Le plan Merkel-Macron pour renflouer l’Europe est étonnamment ambitieux

Pour renflouer l’Europe,le plan Merkel-Macron (France Allemagne) est très  ambitieux

L’Allemagne fait une grande concession pour soutenir les États les plus faibles

L’Allemagne et la France ont uni leurs forces pour réclamer un fonds de relance de l’UE de 500 milliards d’euros, renforçant l’effort pour créer une réponse fiscale européenne coordonnée à la pandémie de coronavirus . La chancelière allemande Angela Merkel et le président français Emmanuel Macron ont annoncé cette initiative lors d’ une vidéoconférence conjointe lundi après-midi. Les fonds seraient levés par les emprunts de la Commission européenne sur les marchés des capitaux – ce qui jusqu’à présent n’a été fait qu’à une échelle relativement modeste – et seraient utilisés pour soutenir les dépenses de l’UE plutôt que des prêts aux gouvernements nationaux.  Le plan franco-allemand représente une percée potentiellement significative, étant donné que Paris et Berlin étaient en désaccord sur la question de l’émission de dette commune pour payer les efforts de récupération.

Cette décision intervient après plusieurs jours de discussions entre les dirigeants sur une réponse commune à la pire récession économique de l’UE .  Mme Merkel a déclaré que l’UE était confrontée à la «crise la plus grave de son histoire et qu’une telle crise exige des réponses appropriées». M. Macron a décrit les propositions comme «une étape majeure», ajoutant: «Il s’agit du transfert de l’argent du budget réel vers les régions les plus touchées et les secteurs les plus touchés.» Mardi, Bruno Le Maire, le ministre français des Finances, a salué l’initiative comme «une étape historique pour la France et l’Allemagne». Il a ajouté: « C’est également une étape historique pour l’Union européenne, car c’est la première fois que l’Allemagne et la France s’associent pour obtenir un financement par emprunt de nouveaux investissements pour les pays de l’UE. »

Mais le plan franco-allemand rencontre également une résistance.

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz a déclaré que lui et ses homologues néerlandais, danois et suédois n’étaient disposés qu’à accepter un fonds de sauvetage qui accordait des prêts. Nous faisons [à nos partenaires] une proposition – je pense que cela aidera à parvenir à un consensus dans l’UE27. Mais nous ne pouvons forcer personne [à l’accepter] Angela Merkel Lors d’un sommet le mois dernier, les dirigeants de l’UE ont chargé la Commission européenne de formuler un plan de relance complet centré sur le prochain budget de sept ans du bloc et un fonds de relance associé. Les discussions sur le plan se sont intensifiées ces derniers jours, avec Ursula von der Leyen , présidente de la commission, qui a passé le week-end à appeler les dirigeants européens pour étoffer les propositions.

europe infos

Dimanche, Mme von der Leyen était sur le point d’identifier une «zone d’atterrissage» pour ce que la commission appelle un «instrument de récupération», a déclaré un responsable de la commission informé des pourparlers. Le rapprochement franco-allemand a conduit à l’optimisme à Bruxelles qu’un accord entre les 27 États membres de l’UE est devenu plus probable. Cependant, il appartiendra au président du Conseil européen, Charles Michel, de négocier l’accord final entre les États membres lors d’un sommet.  Une telle réunion n’a pas encore été programmée, et la conclusion d’un accord reste un processus très complexe et incertain, étant donné les vues divergentes des États membres. Les discussions sur le cadre financier pluriannuel ordinaire de sept ans de l’UE, à travers lequel les fonds de relance seront acheminés, sont bloquées depuis plus de deux ans.  Président du Conseil européen Charles Michel (à droite) et chef de la Commission européenne a reconnu que l’accord n’était nullement certain

. « Nous faisons [à nos partenaires] une proposition – je pense que cela aidera à atteindre un consensus dans l’UE27 »

a-t-elle déclaré. « Mais nous ne pouvons forcer personne [à l’accepter]. »  Le chiffre de 500 milliards d’euros est supérieur aux estimations antérieures qui avaient circulé au sein de la commission, qui concernaient des emprunts de 320 milliards d’euros. Dans le cadre de la proposition franco-allemande, tout l’argent du fonds de relance serait distribué sous forme de subventions.

Cela a suscité le scepticisme parmi les États membres dits d’Europe du Nord, qui préfèrent que la totalité ou la majeure partie de l’argent soit octroyée sous forme de prêts qui devraient être remboursés par les bénéficiaires des États membres. La déclaration franco-allemande a déclaré que le fonds de relance «sera basé sur un engagement clair des États membres à suivre des politiques économiques saines et un ambitieux programme de réforme».  conseillé Analyse La grande lecture Crise en Europe: la tentative audacieuse de von der Leyen pour de nouveaux pouvoirs Mme Merkel a déclaré que le fonds de relance était nécessaire car la pandémie de coronavirus avait affecté différents États membres à des degrés divers, et

« il y a un risque que la cohésion de l’UE soit menacée par les effets économiques de ce virus ».

Le fonds permettrait à tous les États membres de l’UE de «réagir de manière appropriée» à la crise. Elle a déclaré que la Commission européenne lèverait des fonds sur le marché « que nous dépenserions ensuite à court terme, mais rembourserions à long terme ». Elle a souligné que les fonds ne seraient pas distribués sous forme de prêts. « En termes d’utilisation de cet argent, il est évident que les pays les plus touchés par la crise sont ceux qui bénéficieront le plus de ces fonds », a-t-elle déclaré. M. Macron a souligné l’importance de l’accord qu’il avait conclu avec Mme Merkel. «Un accord entre l’Allemagne et la France n’est pas un accord des 27, mais il ne peut y avoir d’accord entre les 27 s’il n’y a pas déjà un accord franco-allemand.» Macron: le coronavirus est le «moment de vérité» de l’Europe Sous-titres non disponibles Un haut responsable français a déclaré plus tôt que l’idée de l’initiative franco-allemande était de «combler le fossé» entre les États «frugaux» et les autres. « D’où l’importance des pourparlers d’aujourd’hui. »  Mme von der Leyen s’est félicitée de la proposition, déclarant qu’elle « reconnaît l’ampleur et l’ampleur du défi économique auquel l’Europe est confrontée ». « Cela va dans le sens de la proposition sur laquelle travaille la commission, qui tiendra également compte des opinions de tous les États membres et du Parlement européen », a-t-elle déclaré. Pedro Sánchez, Premier ministre espagnol et l’un des principaux partisans du fonds de relance, a salué l’accord franco-allemand, en se tournant vers Twitter pour le saluer comme «un premier pas dans la bonne direction [et] une initiative conforme à nos exigences» .

Note de l’éditeur Le Financial Times rend la couverture des principaux coronavirus gratuite à lire pour aider tout le monde à rester informé. Trouvez les dernières nouvelles ici . En plus de décrire le fonds de relance économique proposé, Mme Merkel et M. Macron ont convenu de renforcer la coopération en matière de santé dans l’UE afin de développer une «souveraineté sanitaire stratégique», notamment en établissant des stocks communs de médicaments et d’équipements médicaux et en coordonnant le développement des vaccins et des traitements.  Ils ont également réaffirmé le «Green Deal» de l’UE, appelé à une accélération de la numérisation, et se sont engagés à renforcer la «résilience et la souveraineté économiques et industrielles européennes» en diversifiant les chaînes d’approvisionnement, actuellement fortement tributaires de la production chinoise, et en modernisant la politique de concurrence.

  • Bosch Table top encastrable BOSCH KUR15AFF0 137 L Sous-plan intégrable
    Classe énergie A++ - Volume utile total 137 litres - MultiBox - Eclairage LED - 3 clayettes en verre de sécurité, dont 2 réglables en hauteur -
  • SM Europe Orliman L'Evolutive Ceinture Lombaire H21cm Noir T1
    Ceinture de soutien lombaire, élastique, modèle mixte (unisexe), avec bandes croisées. NOUVEAU MODELE élégant et confortable pour homme et femme, avec système de RAPPEL POSTURAL AMOVIBLE et son PLASTRON. Constituée d'une seule pièce de tissu élastique, fin et aéré. Au dos : découpe anatomique au niveau de la
  • Distribain Plan de toilette suspendu avec vasque rectangulaire en solid surface SDVP7L
    Plan de toilette avec vasque rectangulaire en solid surface SDVP7LÉquipez votre salle de bain avec ce plan de toilette suspendu et sa vasque carrée en solid surface pour une pièce d'eau moderne et lumineuse. Le solid surface est un matériau ultra résistant, qui dans cette finition blanc mat, est également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *