La France demande au Pakistan de rectifier les «  mensonges flagrants  » sur le traitement réservé par Macron aux musulmans

La France a appelé les autorités pakistanaises à «rectifier» les «mensonges flagrants» d’un ministre pakistanais qui a comparé le traitement réservé aux musulmans par le président Emmanuel Macron et le traitement réservé aux juifs par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.

La ministre pakistanaise des droits de l’homme, Shireen Mazari, a tweeté samedi que Macron «  fait aux musulmans ce que les nazis ont fait aux juifs – les enfants musulmans recevront des numéros d’identité (d’autres enfants ne le feront pas) tout comme les juifs ont été forcés de porter l’étoile jaune. leurs vêtements d’identification », renvoyant à un article de l’organisation médiatique The Muslim Vibe.

Les accusations du ministre sont survenues au milieu d’un affrontement en cours entre la France et certains pays musulmans à propos de la réédition par le magazine français Charlie Hedbo de caricatures représentant le prophète Mahomet. Plusieurs pays, dont le Pakistan, ont également contesté la défense acharnée de la France de la laïcité et du droit au blasphème à la suite de la décapitation, le mois dernier, d’un enseignant qui avait montré des caricatures de Mahomet dans sa classe.

«Ces propos méprisables sont des mensonges flagrants, chargés d’une idéologie de haine et de violence», porte-parole du ministère français des Affaires étrangères a dit samedi en réponse au tweet du ministre pakistanais. «De tels commentaires calomnieux sont honteux à un tel niveau de responsabilité» et sont «profondément choquants et insultants», ont-ils déclaré. «Le Pakistan doit rectifier ces propos et reprendre la voie d’un dialogue fondé sur le respect.»

L’ambassade de France au Pakistan a également qualifié samedi le tweet du ministre de «fausses nouvelles et fausses accusations».

Dans le cadre des efforts de Macron pour réprimer l’islam radical, le gouvernement a proposé de donner à tous les enfants un numéro d’identification à utiliser pour s’assurer qu’ils fréquentent l’école. La mesure, qui fait partie d’un projet de «charte des valeurs républicaines», s’appliquerait à tous les enfants, pas seulement aux enfants musulmans, comme l’a affirmé Mazari.

Mazari doublé ses commentaires dimanche, mais a ensuite supprimé son tweet d’origine, en disant que « comme l’article que j’avais cité a été corrigé par la publication concernée, j’ai également supprimé mon tweet sur le même. »

Selon la note de l’éditeur sur l’article de The Muslime Vibe, qui a depuis été corrigée, «une version antérieure» de l’article «indique à tort que les numéros d’identification seraient exclusivement réservés aux enfants musulmans en France», alors que le projet de loi s’appliquerait aux « tous les enfants. »

  • SAPHIR MEDAILLE D'OR Embauchoirs Pointes Hêtre Foncé Saphir Médaille d'Or
    - vendus par paire, pied droit et pied gauche,- les pointures 46 et 47 se font sur demande,- ce modèle taille grand, il est conseillé de choisir une taille en dessous de celle de vos chaussures. Embauchoirs en bois de hêtre massif, teintés chêne foncé, finition au vernis microporeux.Fabriqués en France,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *