Questions et réponses: les vaccins Covid – que va-t-il se passer et quand?

J’entends qu’un vaccin Covid-19 arrive. Dans combien de temps?

Le régulateur britannique des médicaments a approuvé hier le traitement de Pfizer / BioNTech contre le virus et a promis que les premières doses seraient délivrées dans les prochains jours. L’Irlande du Nord a annoncé qu’elle vaccinerait 12 000 personnes avant Noël.

Dans la République, il est peu probable qu’un vaccin soit disponible avant janvier.

Pourquoi les choses prennent-elles plus de temps ici?

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a procédé à des examens continus de divers vaccins candidats à un stade avancé dans le cadre d’un effort visant à accélérer l’approbation de vaccins efficaces.

Alors que l’EMA autorise les traitements, les États membres peuvent utiliser une procédure d’urgence qui leur permet de distribuer un vaccin à usage temporaire en cas de besoin public urgent.

La Grande-Bretagne a invoqué cette procédure et a suivi sa propre voie en matière d’autorisation; L’Irlande attendra l’évaluation de l’EMA avant de prendre une décision.

Le Brexit a donc un effet?

Le ministre britannique de la Santé, Matt Hancock, a affirmé hier que «grâce au Brexit», le Royaume-Uni a pu fonder sa décision sur son propre régulateur et «ne pas suivre le rythme des Européens». En fait, le Royaume-Uni est toujours soumis aux règles de l’UE jusqu’à son départ complet à la fin de cette année, mais a pu invoquer l’option d’autorisation d’urgence.

Mais pourquoi l’EMA prend-elle plus de temps?

L’Agence britannique de réglementation des médicaments et des soins de santé, qui a commencé son examen continu du vaccin Pfizer trois semaines après l’EMA, a pris sa décision sur moins de données. Cela a rendu le processus plus rapide.

Cela soulève-t-il des problèmes de sécurité?

Trop tôt pour le dire, mais l’EMA et certains députés européens ont critiqué l’approche britannique. Un vaccin contre Covid-19 est déjà en voie d’être développé à une vitesse record. Il faut normalement au moins sept mois aux organismes de réglementation avant d’autoriser un traitement.

Alors, quand l’EMA prendra-t-elle une décision?

Pfizer (et Moderna, avec un autre vaccin qu’il a développé) n’a officiellement demandé l’approbation en Europe (et aux États-Unis) qu’au début de la semaine. L’EMA a déclaré qu’elle déciderait de cette «approbation de commercialisation conditionnelle» d’ici le 29 décembre pour Pfizer et le 12 janvier pour Moderna.

Comment la distribution sera-t-elle effectuée?

Un plan élaboré par le groupe de travail du gouvernement sur le déploiement des vaccins, qui doit être publié vendredi prochain, définira le nombre de doses à distribuer, comment et où et qui les recevra en premier. Il y a beaucoup de variables en jeu car les différents vaccins susceptibles d’obtenir le signe de tête ont des exigences de stockage différentes. Certains nécessitent un stockage ultra-froid, tandis que d’autres peuvent être conservés dans un réfrigérateur. Il est probable que les injections seront administrées dans les hôpitaux, les centres spéciaux et, pour certains vaccins, par les généralistes et les pharmacies.

Quelque chose peut-il mal tourner?

Beaucoup de choses. Jusqu’à présent, tout ce que nous savons sur les résultats des essais provient des communiqués de presse des entreprises. Peu de données de sécurité sont disponibles. Nous ne savons pas dans quelle mesure les vaccins fonctionnent sur les personnes âgées, par exemple. Nous ne savons pas s’ils préviennent la transmission ou simplement protègent contre la maladie. Nous ne savons pas combien de temps ils resteront efficaces.

Les délibérations de l’EMA devraient faire la lumière sur bon nombre de ces questions, mais étant donné la rapidité avec laquelle les vaccins ont été développés, certaines questions subsisteront. Les vaccins peuvent provoquer des réactions très rares, qui ne peuvent être évidentes que lorsqu’un grand nombre a reçu une injection.

D’après ce que nous savons, les prétendants les plus probables sont très efficaces, n’ont aucun problème de sécurité et peuvent apporter une contribution majeure à la réduction de la menace posée par Covid-19.

Alors pouvons-nous revenir bientôt à la normale?

Pas assez. Il faut un mois après la première des deux doses pour que le jab de Pfizer soit efficace. Le processus de déploiement du vaccin auprès de la plupart de la population prendra une grande partie de 2021 – donc personne ne devrait baisser la garde de si tôt.

  • Lysse Matériel Médical Chaufferette de Poche Coeur Je t'Offre le Coeur que Tu m'As Donné
    La Chaufferette de Poche Cœur permet de se réchauffer n'importe quand et n'importe où. Pratique, cette chaufferette se recharge à la maison et s'emporte partout ! De petite taille, elle se glisse dans toutes les poches et dans tous les sacs. Elle est réutilisable et diffuse de la chaleur pendant environ une
  • Giuliano Tartufi Il Tartufato - spécialité culinaire à base d'huile d'olive et de truffe noire - Bouteille 10cl
    Il Tartufato est un nom que vous n'oublierez pas après avoir goûté à ce condiment parfumé à la truffe noire. Il apportera à tous vos mets l'agréable et raffiné arôme de la truffe noire.Tant dans les cuisines d'un restaurateur affirmé que dans une cuisine familiale et conviviale, il s'utilise afin d'apporter
  • Jollia Sautoir plume et pompon (rose fluo) - Les Dissonances
    Ce très beau bijou du créateur Les dissonances apporte une touche pop par la parfaite association de couleurs estivales et du doré. Ses petites rosaces turquoise ainsi que sa plume et son pompon fluo ornent votre cou avec lumière et élégance. Il est également disponible en bracelet pour un total look plume.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *