Covid-19: le syndicat des enseignants demande un report de la réouverture des écoles

L’organisation représentant les écoles primaires a écrit au gouvernement pour lui demander d’envisager un retard dans leur réouverture lorsque le Cabinet se réunira mercredi pour discuter de sa réponse à l’augmentation des cas de Covid.

John Boyle, secrétaire général de l’Organisation nationale irlandaise des enseignants, a déclaré à la ministre de l’Éducation Norma Foley que le lundi 11 janvier devrait être la date la plus rapprochée pour que les enfants entament leur nouveau trimestre.

Il a déclaré que cela devrait être envisagé «pour des raisons de santé publique afin de garantir des écoles plus sûres pour les élèves, le personnel et leurs familles».

«L’INTO reste fermement résolue à soutenir nos 42 000 membres dans des lieux de travail sûrs, alors qu’ils s’efforcent d’enseigner et de soutenir le bien-être de leurs élèves à l’école où les enfants en bénéficient sans aucun doute», a écrit M. Boyle dans une lettre publiée mardi soir.

«Cependant, il devient maintenant très clair que la capacité des écoles à fonctionner normalement est susceptible d’être sérieusement compromise en raison du nombre plus élevé de membres du personnel et d’étudiants qui devront s’auto-isoler et / ou restreindre les mouvements dans les semaines suivant Noël. « 

L’inconfort croissant parmi les enseignants survient alors que les taux de nouvelles infections à Covid ont dépassé les 1500 et avant la réunion du Cabinet de mercredi au cours de laquelle des restrictions publiques plus strictes devraient être adoptées.

L’INTO a demandé au gouvernement de prendre en compte l’augmentation du nombre de cas positifs résultant de tests de masse dans les écoles en décembre. La lettre indique que le nombre de membres du personnel testés positifs dans les écoles primaires et spéciales a également augmenté.

«Le nombre de cas confirmés a augmenté à un rythme alarmant au cours de la dernière quinzaine, près de 700 enfants en âge d’aller à l’école primaire ayant été testés positifs dans les 14 jours précédant la fermeture des écoles pour les vacances de Noël.»

Il cite également la nouvelle propagation plus contagieuse du virus, la hausse des taux d’hospitalisation et la récente flambée des références aux médecins généralistes pour des tests.

Il y a aussi «une grave pénurie d’enseignants suppléants dans certaines régions du pays».

M. Boyle a déclaré au ministre qu’un retard dans la réouverture des écoles donnerait aux conseils d’administration plus de temps pour mettre en place des mesures et recruter des enseignants suppléants.

«Notre proposition mesurée de retarder le début de la session de printemps d’au moins trois jours d’école … donnerait également au gouvernement l’occasion de lancer une campagne intensive de sensibilisation du public sur l’importance d’écoles sûres, ce qui a été promis à ce syndicat lors de la récente réunions de consultation », a-t-il écrit.

«À notre avis, votre gouvernement serait également mieux placé à la fin de la semaine prochaine pour tenir compte des nouvelles preuves scientifiques concernant les nouvelles variantes de Covid-19 que vous ne pourriez l’être dans les sept prochains jours.»

  • La Palmeraie des Délices, 19e Un pack cadeau composé de 9 à 24 pâtisseries orientales à la Palmeraie des Délices, 19e
    Une pâtisserie orientale au coeur du 19e arrondissement
  • Cabinet David Voyance Séance de voyance de 20 min par téléphone pour 1 personne dès 19,90 € avec le cabinet David Voyance
    David Cohen invite à profiter d’une séance de voyance par téléphone
  • La Vallée des Roses Soin du visage au choix d'1 heure pour 1 personne selon le type de peau à l'institut La Vallée des Roses
    Pause douceur, détente et beauté visant à hydrater, purifier et redonner de l’éclat au visage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *