Une Dublinoise (95 ans) devient la première maison de retraite résidente de l’État à se faire vacciner

Une Dublinoise de 95 ans, qui a perdu son mari à cause du coronavirus, est devenue la première maison de retraite résidente du pays à recevoir une vaccination Covid-19.

Maura Byrne, qui a survécu à la maladie, a reçu la première dose du vaccin Pfizer / BioNTech à Hollybrook Lodge, l’unité de soins résidentiels gérée par l’hôpital St James à Dublin.

L’établissement de soins public d’Inchicore est la première maison de retraite du pays à recevoir des vaccinations. Mme Byrne a été la première résidente de la maison de soins à se faire vacciner mardi.

«Je me sens bien en ce moment», a déclaré l’arrière-grand-mère après avoir reçu le vaccin.

Elle a encouragé les autres à prendre le vaccin dès qu’il leur sera disponible.

Stephen Byrne, son mari depuis 70 ans, est décédé en avril après avoir contracté Covid-19. Elle combattait Covid-19 à l’hôpital au moment de sa mort et n’a pas pu assister à ses funérailles.

Mme Byrne n’a pas pu voir sa famille en raison des restrictions de visite, mais a déclaré qu’elle avait hâte d’en parler à sa famille lors d’un appel vidéo mardi.

«Je suis très, très heureux. Je suis vraiment heureux. J’ai de la chance. J’ai un iPad, donc j’ai de petites discussions », a déclaré la Dublinoise.

«Quand je remonterai maintenant, je dirai:« Regarde! J’ai reçu le vaccin. C’est adorable. Ils ont tous des messages pour vous. J’ai 15 arrière-petits-enfants. Les arrière-petits-enfants seraient debout sur la tête – ils sont vraiment drôles.

Le combat de Mme Byrne contre le coronavirus et la mort de son mari des suites de la maladie ont figuré sur RTE Investigates: Inside Ireland’s Covid Battle qui a été diffusé en juin.

«J’ai enterré mon mari et je ne pouvais pas le voir. Je l’ai regardé sur un téléphone. Je voulais toucher ma propre (famille) », dit-elle.

«Sur la carte de mon mari, il m’a dit que je pouvais ‘pleurer et vouloir que je revienne ou sourire et penser aux jours heureux que nous avons passés’.

Mme Byrne a été photographiée en souriant alors qu’elle recevait le vaccin Covid-19.

Mary Day, directrice générale de l’hôpital St James, a déclaré qu’il était approprié que le déploiement du vaccin dans les maisons de soins infirmiers ait commencé à Hollybrook, car l’hôpital de Dublin abrite le plus grand hôpital universitaire universitaire du pays et le Mercer’s Institute for Successful Aging, un centre de recherche clinique pour les services à la population vieillissante du pays.

«Nous savons que Covid-19 a été particulièrement difficile pour les personnes âgées et la vaccination de notre population âgée et vulnérable et de ceux qui en prennent soin est notre priorité», a-t-elle déclaré.

Une autre maison gérée par le HSE, l’unité de soins infirmiers communautaires de Raheny de l’hôpital Beaumont, s’attend à ce que la première dose du vaccin à deux doses soit administrée à ses résidents jeudi.

Le HSE a déclaré que 21 autres maisons de soins infirmiers recevront des vaccinations cette semaine, car il vise 35 000 vaccins administrés d’ici la fin de cette semaine.

Les maisons de retraite privées et bénévoles devraient commencer à recevoir leurs vaccins jeudi.

Le HSE prévoit de déployer des vaccins dans les 582 maisons de retraite du pays, publiques et privées, au cours des six prochaines semaines. Il y a environ 30 000 résidents et 35 000 employés dans les établissements de soins.

Les équipes de vaccinateurs administreront les doses à chaque endroit, en effectuant deux visites séparées, à trois semaines d’intervalle.

Les foyers de soins ont été les plus touchés par la pandémie de coronavirus, les résidents des foyers de soins représentant plus de la moitié des 2265 décès associés au virus depuis mars.

Le 29 décembre, Annie Lynch, une grand-mère de 79 ans de Dublin, est devenue la première personne de l’État à se faire vacciner à l’hôpital St James.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *