Un homme (28 ans) admet avoir assassiné un enfant de 11 ans en 2019

Un homme de 28 ans a reconnu avoir tué un garçon de 11 ans dans le sud-ouest du pays il y a plus d’un an.

L’homme, qui ne peut être nommé pour des raisons juridiques, a été interpellé lundi devant le tribunal pénal central par liaison vidéo depuis la prison.

Il a plaidé coupable du meurtre du garçon, qui ne peut être nommé parce qu’il est mineur, dans le sud-ouest du pays le 3 novembre 2019.

Lors de la brève audience de lundi, le procureur Michael Delaney SC a déclaré au juge Michael White que la victime était un garçon de 11 ans et que son nom ne pouvait donc pas être divulgué.

L’article 252 de la loi de 2001 sur les enfants interdit l’identification des enfants victimes et érige en infraction la publication de tout ce qui pourrait identifier un enfant présumé victime d’une infraction, y compris un enfant décédé.

De plus, M. Delaney a déclaré qu’il existait un certain «lien familial» entre l’accusé et le défunt et que, par conséquent, l’accusé ne pouvait pas être nommé dans le contexte du lieu de l’infraction.

Suite à cela, le juge White a déclaré que l’identité de l’enfant et de l’accusé ne devait pas être divulguée au public jusqu’à nouvel ordre du tribunal car la victime était un enfant et qu’il y avait «une relation claire» entre l’accusé et le décédé.

Le juge a dirigé la préparation d’un rapport de la victime et a placé l’homme en détention provisoire jusqu’au 1er février, date à laquelle on s’attend à ce qu’il soit condamné à la peine obligatoire d’emprisonnement à vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *