Le ministre belge veut une amende pour les arrivants qui refusent le test de coronavirus

Le ministre belge de la Justice, Vincent Van Quickenborne, a demandé qu’une amende soit infligée aux voyageurs qui refusent de passer des tests obligatoires de coronavirus.

Depuis le début du mois, la Belgique oblige les personnes qui restent dans une zone dite «rouge» pendant plus de 48 heures à passer un test à leur arrivée dans le pays et un deuxième test après sept jours. Si les voyageurs ne se conforment pas, ils devraient être condamnés à une amende de 250 €, a déclaré Van Quickenborne, ont rapporté mardi les médias belges.

«Quiconque retourne en Belgique aujourd’hui doit remplir le formulaire de localisation des passagers … chaque voyageur reçoit un code qui lui donne droit à deux tests», a déclaré Van Quickenborne. «Nos systèmes savent qui n’utilise pas ces codes.»

La plupart des pays du monde sont actuellement considérés comme une zone rouge à haut risque par la Belgique. Les commentaires de Van Quickenborne interviennent alors que la Belgique débat de restrictions plus strictes sur les voyages non essentiels.

Le ministre de la Mobilité, Georges Gilkinet, a déclaré qu ‘«il n’est plus temps de voyager pour des raisons de loisir». Cependant, la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden, a déclaré que la fermeture des frontières était difficile et que la Belgique avait «accepté de ne pas le faire unilatéralement», tandis que le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke a déclaré qu’une interdiction complète des voyages non essentiels n’était pas en discussion. Une décision est attendue vendredi.

Vous voulez plus d’analyse de POLITICO? POLITICO Pro est notre service de renseignement premium pour les professionnels. Des services financiers au commerce, en passant par la technologie, la cybersécurité et plus encore, Pro fournit des renseignements en temps réel, des informations approfondies et des scoops dont vous avez besoin pour garder une longueur d’avance. Email [email protected] pour demander un essai gratuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *