Les inspecteurs retourneront travailler dans les ports d’Irlande du Nord après avoir contesté les allégations de menace du Brexit

DUBLIN – Les inspecteurs de la sécurité alimentaire retourneront dans les ports d’Irlande du Nord mercredi, mettant fin aux perturbations causées par les allégations contestées de menaces contre les travailleurs effectuant les contrôles douaniers de l’UE.

Le ministère de l’Agriculture d’Irlande du Nord a confirmé que son personnel reprendrait ses fonctions dans les ports de Belfast et de Larne 10 jours après leur retrait au milieu d’informations non confirmées selon lesquelles ils étaient ciblés par de soi-disant militants loyalistes.

Le département a déclaré qu’il permettait au personnel de reprendre ses fonctions après «une évaluation complète de la menace» du service de police d’Irlande du Nord. La police a déclaré avoir mis en place des «mesures d’atténuation» non précisées pour rassurer le personnel sur sa sécurité.

Alors que le principal parti britannique soutenu par les protestants, les unionistes démocrates, insiste toujours sur la véracité des menaces, leur partenaire catholique irlandais dans le gouvernement de partage du pouvoir d’Irlande du Nord accuse le DUP d’inventer ou d’exagérer grossièrement les affirmations.

Législateur du Sinn Féin John O’Dowd a déclaré que les unionistes démocrates avaient colporté «des demi-vérités, des informations erronées et des informations erronées» dans le cadre d’efforts plus larges pour saper l’application des contrôles de l’UE dans les ports d’Irlande du Nord.

Le retrait du personnel a été ordonné par le ministre de l’Agriculture de l’époque, Edwin Poots, qui a démissionné de son poste quelques minutes après avoir rendu l’ordonnance le 1er février. Alors que le DUP attribuait le départ rapide de Poots à sa lutte en cours contre le cancer, son propre haut fonctionnaire a déclaré plus tard à l’Assemblée d’Irlande du Nord que Poots avait rejeté à deux reprises l’avis de la police selon lequel aucun retrait de personnel n’était nécessaire.

Le commandant de la police d’Irlande du Nord, le chef de la police Simon Byrne, a déclaré lundi que les agents n’avaient trouvé aucune preuve d’une campagne organisée contre le personnel du port.

O’Dowd a appelé à «une enquête sur les raisons pour lesquelles ce problème est apparu».

«Cela a dû être traumatisant pour ces travailleurs de se faire dire qu’ils étaient menacés, de rentrer chez eux et de dire à leurs familles:« Nous sommes menacés », alors qu’une telle menace n’existait pas», at-il déclaré. «Pourquoi ces familles ont-elles subi ce traumatisme?»

  • Smoktech POD Nord X - Smoktech
    Le kit pod Nord XSimple d'utilisation, le pod Nord X est destiné à tous les vapoteurs qui souhaitent avoir un produit pratique et performant à la fois. Tenant facilement dans votre poche, vous pourrez le transporter en toute facilité au quotidien. 100 mm de hauteur, pour 21 mm de profondeur et 31 mm de
  • Smoktech POD Nord X - Smoktech Couleur : Black cobra - Black cobra
    Le kit pod Nord XSimple d'utilisation, le pod Nord X est destiné à tous les vapoteurs qui souhaitent avoir un produit pratique et performant à la fois. Tenant facilement dans votre poche, vous pourrez le transporter en toute facilité au quotidien. 100 mm de hauteur, pour 21 mm de profondeur et 31 mm de
  • Smoktech POD Nord X - Smoktech Couleur : White cobra - White cobra
    Le kit pod Nord XSimple d'utilisation, le pod Nord X est destiné à tous les vapoteurs qui souhaitent avoir un produit pratique et performant à la fois. Tenant facilement dans votre poche, vous pourrez le transporter en toute facilité au quotidien. 100 mm de hauteur, pour 21 mm de profondeur et 31 mm de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *