Aucune preuve à l’appui de la restriction de l’utilisation d’AstraZeneca, selon l’agence des médicaments

Il n’y a actuellement aucune preuve pour soutenir la restriction de l’utilisation du vaccin AstraZeneca Covid-19 à certains âges, a annoncé l’Agence européenne des médicaments après que le régulateur allemand a rejoint plusieurs pays pour limiter son utilisation aux personnes âgées.

«Selon les connaissances scientifiques actuelles, il n’y a aucune preuve qui soutiendrait la restriction de l’utilisation de ce vaccin dans n’importe quelle population», a annoncé le chef de l’EMA, Emer Cooke, à la suite d’un examen des preuves par l’organisme.

«Les avantages du vaccin l’emportent sur les effets secondaires possibles.»

Cela vient après que les responsables de la santé allemands ont convenu mardi de restreindre l’utilisation du vaccin aux personnes âgées de plus de 60 ans en raison de très rares cas de caillots sanguins observés chez certaines personnes ayant reçu le vaccin.

L’EMA a reçu des rapports de 44 cas rares de coagulation sanguine parmi 9,2 millions de personnes ayant reçu le vaccin dans l’Espace économique européen.

Actuellement, il n’y a aucune preuve que le vaccin était la cause de ces maladies, qui surviennent de toute façon dans la population, bien que Mme Cooke ait déclaré qu’un lien était «possible» et que l’enquête se poursuivrait.

Les caillots sanguins se sont principalement produits chez les femmes plus jeunes, qui courent un risque plus élevé de développer de telles maladies et constituent la majeure partie de celles qui ont reçu des vaccins AstraZeneca dans l’UE.

Ceci est lié au fait que les coups étaient initialement réservés aux groupes plus jeunes par certains régulateurs nationaux, et étaient donc particulièrement donnés aux agents de santé, qui sont majoritairement des femmes.

La plupart des pays ont repris l’utilisation du vaccin après que plusieurs, dont l’Irlande, ont suspendu son utilisation par mesure de précaution lors de l’enquête initiale de l’EMA au début du mois.

Cependant, la France a choisi de limiter son utilisation aux personnes âgées de plus de 55 ans et le Canada a emboîté le pas lundi. La Norvège et le Danemark n’ont pas encore repris l’administration des vaccins, dans l’attente de nouvelles preuves.

À la suite de son examen de l’innocuité, l’EMA a ajouté les rares événements de caillots sanguins comme effets secondaires possibles au livret d’information qui accompagne le vaccin AstraZeneca, fournissant aux agents de santé et aux patients une liste de symptômes à connaître au cas où.

  • Lysse Matériel Médical Coussin de Positionnement avec Fibres à Effet Mémoire et Décharge de l'Appui de la Main 45 x 23 x 8,5cm
    Ces coussins permettent d'alterner régulièrement la position de la personne assise ou couchée pour éviter les points de pressions prolongées aux mêmes endroits du corps. Ils sont en fibres à mémoire de forme. Entièrement lavable et déhoussable.
  • Pharma Tecnics Barre d'Appui à Ventouses 29cm
    Cette barre de maintien est idéale pour faciliter l'accès à votre baignoire, douche, WC. Grâce à ses ventouses, elle est repositionnable en fonction de vos besoins. Force de traction maximum supportée pour une utilisation à un angle :45° : 48 kg90° : 70 kg
  • AKW International Barre d'appui inox en L 450X1200 mm reversible - AKW - 01244-HD
    Avantage produitRésistance à la corrosion : Acier inoxydable poli Support douchette réglable inclusCaractéristiques produitBarre d'appui en L chromé :Espace douche/baignoireHauteur : 1200 mmLargeur : 450 mmDiamètre : 32mm3 points de fixation et rosaces de finitionDiamètre des rosaces : 90mmFinition : Inox 304

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *