Le gouvernement néerlandais autorise une audience en direct limitée aux émissions de l’Eurovision

Le concours Eurovision de la chanson de cette année, prévu du 18 au 22 mai, se lève comme un phénix car il se tiendra devant un nombre limité de fans en direct à Rotterdam, ont annoncé jeudi les organisateurs à la suite d’une décision du gouvernement néerlandais.

Un maximum de 3 500 spectateurs seront autorisés dans l’Ahoy Arena pour assister à l’un des neuf spectacles de l’Eurovision: six répétitions, deux demi-finales et la finale. Cela représente environ 20% de la capacité habituelle du lieu. Les billets vont tous aux fans qui n’ont pas pu assister au concours annulé 2020.

Les spectacles feront partie d’une étude menée par le programme néerlandais Fieldlab Events, qui vise «à tester divers éléments dans le cadre de la santé et de la sécurité qui peuvent donner un aperçu de la possibilité de limitations plus faciles pour les organisateurs d’événements. Les mesures comprendront un test de coronavirus négatif pour entrer, ainsi que des questions sur les symptômes posées via une application. L’arrivée du public sera décalée, ils seront tous assis et porteront des masques lorsqu’ils ne seront pas assis.

«Les délégations sont considérablement plus petites et la plupart des journalistes suivront le Concours Eurovision de la chanson de chez eux cette année dans un centre de presse en ligne», a déclaré la productrice exécutive de l’Eurovision, Sietse Bakker.

Un concert test qui s’est tenu à Barcelone le mois dernier et auquel près de 5 000 personnes ont participé n’a montré aucun signe de contagion entre les participants, ont annoncé les organisateurs cette semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *