Le régulateur de l’UE entame un examen du vaccin chinois Sinovac

L’Agence européenne des médicaments a entamé un examen continu du vaccin chinois contre le coronavirus Sinovac, a annoncé mardi le régulateur des médicaments.

Les données préliminaires d’études de laboratoire montrent que le jab produit une réponse immunitaire, a écrit l’EMA dans un communiqué de presse.

L’examen continu permet aux régulateurs de l’UE d’évaluer les données au fur et à mesure qu’elles deviennent disponibles jusqu’à ce qu’il y ait suffisamment de preuves pour déposer une demande d’autorisation de mise sur le marché conditionnelle formelle.

L’EMA n’a pas fourni de calendrier pour sa décision finale, mais elle a déclaré que le processus devrait «prendre moins de temps que la normale à évaluer … en raison du travail effectué pendant la révision continue». Son demandeur de l’UE, Life’On Srl, a déposé la demande.

L’agence procède également à des examens continus de trois autres vaccins, notamment le vaccin à vecteur viral de Spoutnik, le vaccin à ARNm de CureVac et le vaccin à base de protéines de Novavax. Le vaccin de Sinovac utilise un virus inactivé qui ne peut pas provoquer la maladie.

« L’EMA évaluera la conformité des [the vaccine] avec les normes européennes habituelles d’efficacité, de sécurité et de qualité », a écrit l’EMA.

Sinovac a affiché des taux d’efficacité différents dans diverses études du monde réel qui varient entre 51 et 82 pour cent. Il a été approuvé par les régulateurs chinois, avec trois autres vaccins locaux, mais ils ont pour la plupart affiché des taux d’efficacité relativement faibles par rapport à leurs homologues occidentaux.

L’Organisation mondiale de la santé devrait prendre une décision concernant le vaccin à la fin de cette semaine.

Cet article fait partie de POLITICOService de police premium de: Pro Health Care. Qu’il s’agisse de prix des médicaments, d’EMA, de vaccins, de produits pharmaceutiques et plus encore, nos journalistes spécialisés vous tiennent au courant des sujets qui régissent l’agenda de la politique de santé. E-mail [email protected] pour un essai gratuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *