L’Europe va-t-elle miser sur l’édition génomique pour son agriculture ?

AccueilActualitésL’Europe va-t-elle miser sur l'édition génomique pour son agriculture ?

L’Europe va-t-elle miser sur l’édition génomique pour son agriculture ?

Depuis toujours, l’utilisation des OGM (organismes génétiquement modifiés) est restée au niveau d’ordre expérimental. L’édition des génomes permet toutefois de créer des semences plus résistantes, idéales pour une plus grande exploitation.

Récemment, les ministres de l’Agriculture de l’Union européenne ont demandé une révision rapide du cadre réglementaire de ces éléments. Celui-ci pourrait rendre les cultures du continent plus adaptées au changement climatique.

Cette requête semble cependant être un sujet très important. En effet, la Commission européenne a d’ores et déjà promis quelques modifications dès l’année 2023.

L’impact du génome sur le changement climatique au cœur des discussions

Une réunion informelle des ministres de l’Agriculture et de la Pêche s’est déroulée du 14 au 16 septembre 2022, à Prague. Celle-ci avait pour but de rendre hommage au grand chercheur tchèque, Gregor Mendel. Pour rappel, cet illustre personnage est à l’origine de la génétique moderne et des avancées notables dans ce domaine.

Bien que diverses discussions aient eu lieu durant l’événement, un sujet important semble toutefois sortir du lot. Les ministres participants veulent désormais mieux utiliser la biotechnologie, plus précisément les techniques d’édition génomique, pour lutter contre le changement climatique.

D’après le représentant espagnol, Luis Planas Puchades, ces méthodes constituent un véritable potentiel pour améliorer la culture traditionnelle. Ces techniques permettraient d’avoir une agriculture moins dépendante d’eau, d’engrais et de produits phytosanitaires.

Le but de cette manœuvre est de trouver une alternative idéale pour rendre ses plantations plus résistantes au dérèglement du climat.

Le ministre français Marc Fesneau rejoint d’ailleurs cette cause durant l’événement. Il précise que la transition agroécologique peut très bien être assurée par ces nouvelles techniques génomiques.

Cela requiert cependant un meilleur accompagnement et plus de résilience de la part des agriculteurs dans ce sens. Quelques modifications sur les textes en vigueur s’avèrent donc nécessaires dans cette voie.

Édition génomique : encore loin de l’unanimité

Bien que beaucoup de responsables voient les OGM comme des éléments salvateurs, plusieurs Etats restent encore sceptiques à ce sujet. En effet, il ne faut pas oublier que ces nouveaux organismes modifiés ne présentent pas uniquement que des avantages. D’ailleurs, les techniques de sélection actuelles ne sont pas encore arrivées à leur apogée pour établir un processus infaillible.

La Slovaquie, par exemple, figure parmi les pays qui sont opposés aux organismes génétiquement modifiés. D’après son ministre de l’Agriculture, Samuel Vlcan, les cultures européennes n’en ont simplement pas besoin. Toutefois, des discussions sur de nouvelles approches pour améliorer les semences et la culture, y compris sur la question génomique, restent envisageables.

Le ministre tchèque Zdenek Nekula n’était pas également d’avis de faire un appel à consommer français, bien entendu aux locaux ou à d’autres européens, de ces OGM. Pour lui, le débat devrait se tourner sur l’édition génomique afin de trouver des solutions proches des méthodes traditionnelles de sélection. L’objectif étant toujours de développer des espèces plus résistantes aux nuisibles et au changement climatique.

Plusieurs représentants de cette réunion informelle du 14 septembre veulent ainsi faire avancer le secteur de la biotechnologie. Beaucoup restent néanmoins encore sur leur garde et exigent plus de prudence dans cette démarche. L’homologue tchèque demande même une analyse exhaustive avant de décider de quoi que ce soit.

Une nécessité incontestable

Que cela soit pour ou contre les OGM, la nécessité de trouver des solutions durables pour rendre les cultures plus résistantes est évidente à présent. Il faut les adapter au gel, à la sécheresse, à la chaleur et aux nuisibles afin d’assurer les récoltes. Cela requiert cependant des mesures efficaces sur le long terme. D’ailleurs, les ministres présents à la réunion étaient tous d’accord à ce sujet selon les révélations du commissaire à l’Agriculture, Janusz Wojciechowski.

Dans tous les cas, les débats effectués durant la réunion de Prague n’étaient pas vains. Les ministres représentants sont résolus à modifier les règlementations sur l’édition génomique. Ils veulent donner plus de liberté et d’opportunité à cette technologie afin de préparer les cultures à la transition agroécologique. Bien entendu, il convient toujours de préserver l’agriculture biologique dans ce sens. D’autres discussions sont à prévoir.

La Commission européenne correspondante promet de répondre aux requêtes de ces ministres

En effet, elle prévoit déjà de soumettre aux Etats membres une proposition de loi en rapport avec ce sujet vers le deuxième trimestre de 2023. Celle-ci devrait permettre d’assurer un meilleur avenir pour les cultures européennes sur le long terme.

Évidemment, des études sur l’impact de ces méthodes biotechnologiques devront être effectuées au préalable. Il ne faut pas mettre en danger ni la santé des consommateurs, ni l’environnement. Les intérêts économiques des nombreux acteurs du secteur sont également à prendre en compte dans cette perspective.

Pour l’heure, les nouveaux organismes génétiquement modifiés et les OGM classiques sont soumis à la même réglementation en Europe. Ils sont interdits de marché sans une autorisation spéciale. Il faut attendre l’année prochaine pour voir si cette loi sera modifiée ou non.

Michel Labise
Depuis plusieurs années, la roue a facilité le voyage et le transport. Les Nouvelles technologies de l'information ont aussi amélioré la diffusion des informations "News" pour mieux nous alerter et ou nous instruire. Les évolutions technologiques dans les domaines du l'information, la santé ne seraient rien sans l'apport de la technologie.
- Advertisement -spot_img
Actualités
- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

error: Content is protected !!