Vaccins Covid-19: Quand seront-ils disponibles et qui les recevra en premier?

Comment évoluent les différents vaccins Covid-19?

Il y a actuellement deux pionniers en matière de vaccins: le vaccin Pfizer-BioNTech et le vaccin Moderna.

Les résultats finaux de l’essai de stade avancé du vaccin Pfizer-BioNTech ont montré qu’il était efficace à 95% et n’avait pas d’effets secondaires graves.

La société a déclaré mercredi que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pourrait accorder une autorisation d’utilisation d’urgence vers la fin de la première quinzaine de décembre ou au début du second semestre, tandis qu’une approbation conditionnelle dans l’Union européenne pourrait être obtenue dans la seconde moitié de Décembre.

La société a déclaré qu’elle disposait désormais des deux mois de données de sécurité nécessaires et qu’elle demanderait une autorisation d’urgence américaine dans les jours.

Moderna a annoncé lundi que son propre candidat était efficace à 94,5%. Moderna s’attend à obtenir les données de sécurité dont elle a besoin d’ici la fin du mois, ce qui lui permettra de déposer une demande d’autorisation d’urgence dans les semaines à venir.

Qu’en est-il du vaccin Oxford Covid-19?

Les résultats des essais à mi-parcours du vaccin mis au point par le groupe pharmaceutique britannique AstraZeneca et l’Université d’Oxford ont montré qu’il produisait une forte réponse immunitaire chez les personnes âgées.

Les données, rapportées en partie le mois dernier mais publiées dans leur intégralité dans le journal médical The Lancet jeudi, suggèrent que les personnes âgées de plus de 70 ans – qui présentent un risque plus élevé de maladie grave et de décès par Covid-19 – pourraient renforcer une immunité robuste contre la maladie pandémique. , ont déclaré les chercheurs.

Des essais de stade avancé ou de phase III sont en cours pour confirmer les résultats et tester si le vaccin protège contre l’infection par le SRAS-CoV-2 chez un large éventail de personnes, y compris celles souffrant de problèmes de santé sous-jacents.

Les premières données d’efficacité de ces essais de phase III sont «possibles dans les semaines à venir», selon le rapport du Lancet.

Y a-t-il plus de détails sur l’essai Pfizer-BioNTech?

Pfizer a déclaré qu’il y avait 170 cas de Covid-19 dans son essai sur plus de 43000 volontaires et que seulement huit personnes atteintes de la maladie avaient reçu le vaccin plutôt qu’un placebo, ce qui signifie que le vaccin avait un taux d’efficacité de 95%.

Sur les 10 personnes qui ont développé un Covid-19 sévère, une avait reçu le vaccin.

Pfizer et BioNTech ont déclaré que l’efficacité du vaccin était constante selon l’âge, la race et l’ethnicité.

L’événement indésirable grave le plus courant était la fatigue, 3,7% des volontaires ayant signalé une fatigue après avoir pris la deuxième dose. Deux pour cent des volontaires ont signalé un mal de tête après la deuxième dose.

Pfizer et BioNTech prévoient d’être en mesure de produire jusqu’à 50 millions de doses de vaccin dans le monde en 2020 et jusqu’à 1,3 milliard en 2021.

Et qu’en est-il du procès Moderna?

L’essai Moderna a impliqué plus de 30 000 participants aux États-Unis répartis en deux groupes, un groupe ayant reçu deux doses du vaccin et l’autre un placebo.

Sur la base des données de 95 participants avec des cas confirmés de Covid au moins deux semaines après la deuxième dose du vaccin, les chercheurs rapportent que le vaccin a une efficacité de 94,5%.

En d’autres termes, 90 des cas de Covid sont survenus chez des participants qui avaient reçu des doses de placebo, avec seulement cinq cas survenant parmi ceux ayant reçu le vaccin.

Lorsque l’équipe a analysé la répartition de 11 cas graves de Covid, ils ont constaté que tous s’étaient produits parmi ceux qui avaient reçu le placebo.

De plus, les chercheurs affirment que le vaccin n’a pas soulevé de problèmes de sécurité importants. Les principaux effets secondaires comprenaient une douleur au site d’injection à la première dose et des maux de tête, de la fatigue et des douleurs musculaires après la seconde.

Moderna a déclaré qu’il pourrait potentiellement produire un milliard de doses du vaccin d’ici la fin de 2021.

Comment fonctionnent ces vaccins?

Le vaccin Pfizer-BioNTech et le vaccin Moderna sont tous deux basés sur l’introduction de matériel génétique, connu sous le nom d’ARNm, dans le corps humain, qui contient des instructions pour fabriquer les «protéines de pointe» qui se trouvent à l’extérieur du coronavirus et sont cruciales pour permettre le virus pour entrer dans les cellules humaines.

Lorsque cet ARNm est introduit dans le corps, la machinerie de fabrication des protéines dans les cellules humaines produit les protéines de pointe. Ces protéines sont affichées à l’extérieur des cellules, déclenchant la réponse immunitaire du corps.

Les deux vaccins impliquent deux doses, espacées de quelques semaines.

Combien de doses de vaccin l’Irlande doit-elle recevoir?

La Commission européenne a récemment finalisé un contrat portant sur jusqu’à 300 millions de doses du vaccin Covid-19 développé par Pfizer et BioNTech.

L’UE a signé des contrats similaires pour des vaccins en cours de développement par AstraZeneca, Sanofi-GSK, CureVac et Johnson & Johnson.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré qu’elle espérait finaliser prochainement un accord avec Moderna pour son vaccin Covid-19.

Tous les États membres de l’UE recevraient les premiers vaccins simultanément et les doses seraient attribuées en fonction de la taille de la population.

L’Irlande représente environ 1,01 pour cent de la population de l’UE et serait donc en ligne pour un peu plus de trois millions de doses du vaccin Pfizer-BioNTech, s’il est finalement approuvé.

Comme mentionné, le vaccin Pfizer-BioNTech est un traitement à deux doses, ce qui serait suffisant pour inoculer plus de 1,5 million de personnes.

Dans combien de temps un vaccin sera-t-il déployé en Irlande et qui sera le premier à l’obtenir?

Le tánaiste Leo Varadkar a déclaré mercredi qu’il était «très optimiste» que les plus à risque pourront être vaccinés au premier trimestre de la nouvelle année.

Par ailleurs, Taoiseach Micheál Martin a déclaré lundi qu’un déploiement important des vaccins Covid-19 ne se produirait probablement pas avant le milieu de l’année prochaine et que la priorité serait initialement donnée à la protection des groupes vulnérables et des travailleurs de la santé.

M. Martin a déclaré que tout dépendait de la rapidité avec laquelle les différents vaccins en cours de développement obtiennent l’approbation réglementaire, mais il espérait que l’Irlande serait en mesure de commencer des vaccinations de masse vers le milieu de 2021.

Déjà, le commerce de chevaux a commencé avec un syndicat d’enseignants jeudi exigeant qu’ils soient parmi les premiers à recevoir le vaccin lorsqu’il sera disponible.

  • Mon Premier Bijou Boucles d’oreilles dauphins - Vis - Or jaune 9ct
    On dit que les dauphins font des bonds quand ils sont heureux ou amoureux. Ces jolis et joyeux dauphins que l’on retrouve sur ces boucles d’oreilles enfant en or jaune resteront néanmoins bien en place sur les oreilles de la petite fille qui bientôt les portera. Les boucles d’oreilles, accompagnées
  • Nidal Plus Lait en Poudre 1er Âge Formule Épaissie 0-6m 800g
    Le lait en poudre Nidal Plus formule épaissie est un lait infantile premier âge épaissi à l'amidon et adapté aux nourrissons dès leur naissance quand ils ne sont pas allaités au sein, conformément à la réglementation. Sa formule épaissie à l'aide de l'amidon assure une viscosité qui aide à réduire les petits

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *