Boris Johnson: les adultes britanniques seront vaccinés d’ici le 31 juillet

Tous les adultes britanniques se verront offrir une première dose du vaccin contre le coronavirus d’ici le 31 juillet, a déclaré dimanche le Premier ministre britannique Boris Johnson.

« Nous allons maintenant viser à offrir un coup à chaque adulte d’ici la fin du mois de juillet, nous aidant à protéger les plus vulnérables plus tôt, et à prendre des mesures supplémentaires pour alléger certaines des restrictions en place », a déclaré Johnson, selon la BBC.

La date du 31 juillet est un mois plus tôt que l’objectif précédent du pays.

Le gouvernement a également déclaré qu’il prévoyait d’offrir une première dose de vaccin à toutes les personnes de plus de 50 ans d’ici le 15 avril.

L’annonce intervient un jour avant que le gouvernement ne présente un plan visant à alléger les restrictions de verrouillage avant Pâques.

Le secrétaire à la Santé, Matt Hancock, a déclaré qu’il était convaincu que le Royaume-Uni avait la capacité de livrer. «Nous pensons maintenant que nous avons les fournitures nécessaires pour le faire», a-t-il déclaré dimanche à Sky News, ajoutant que le Royaume-Uni pouvait désormais vacciner jusqu’à 500 000 personnes par jour.

Le secrétaire fantôme du Labour à la santé, Jonathan Ashworth, a appelé à donner la priorité aux enseignants, aux policiers et à d’autres travailleurs essentiels dans le déploiement du vaccin. Mais Hancock a déclaré: « Il n’y a pas de preuves solides que les enseignants sont plus susceptibles d’attraper le COVID que tout autre groupe. »

Le Royaume-Uni a le taux de vaccination le plus élevé d’Europe et a administré plus de 17,8 millions de doses depuis décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *