Les pires jours du troisième long lockdown sont encore à venir

Le Taoiseach Micheál Martin a cherché à décrire un chemin vers l’avenir mardi soir, mais il est clair que quelques semaines difficiles attendent le pays et son gouvernement avant les pires jours du troisième long et long verrouillage.

Comme cela avait été bien annoncé à l’avance, la levée des restrictions est minime; sauf si vous avez de jeunes enfants à l’école primaire ou à la garderie, la plupart des mesures sont prolongées sans changement.

C’était une meilleure performance du Taoiseach que certaines de ses sorties récentes, mais il n’y avait pas d’applaudissements, bien sûr.

Les Zero-Coviders, désormais avec un soutien politique important de l’opposition (même si sceller la frontière est un non-non pour le Sinn Féin), préviennent que cela signifiera une quatrième vague et un quatrième verrouillage.

Les groupes de lobby font pression pour la réouverture; le ministre des Finances s’inquiète au prix de tout cela. Les DT transmettent aux ministres les frustrations des parents, des entreprises et de ceux qui sont en première ligne pour s’occuper des personnes vulnérables; la moitié du pays semble au bord d’une dépression nerveuse. Les réseaux sociaux et les appels téléphoniques à la radio affichent un niveau croissant d’anxiété et de colère, dont une grande partie est dirigée contre le gouvernement. Parfois, c’est le travail du gouvernement d’être un sac de frappe public.

Pression de montage

Prudents et conservateurs, les ministres roucoulent. Mais à l’extérieur, les pressions augmentent.

Même certains des faucons de la santé publique au gouvernement pensent que le rythme de la réouverture est trop lent. Prenez les écoles – si vous pensez que l’absence de l’école est si dommageable pour les enfants que vous êtes prêt à mettre tout le reste en attente pour les récupérer, alors comment pouvez-vous justifier de laisser beaucoup d’entre eux à la maison pendant encore trois semaines, et la plupart élèves à la maison jusqu’à la mi-avril? C’est dans six semaines.

L’explication offerte pour cette quasi-paralysie est la profonde cicatrisation du gouvernement à partir de la troisième vague: les ministres sont terrifiés à l’idée de s’écarter substantiellement des conseils de santé publique, quels que soient les coûts sociaux, psychologiques et économiques de la poursuite du verrouillage. C’est compréhensible, même si cela revient à l’erreur séculaire des généraux: mener la dernière guerre.

Personne ne semble supporter cela plus lourdement que le ministre de la Santé assiégé, Stephen Donnelly, qui fait maintenant l’objet de questions à ses collègues pour savoir s’ils ont confiance en lui. Dans le cas d’au moins certains d’entre eux, les réponses privées et publiques sont différentes. Peut-être révélateur, il n’était pas présent à la conférence de presse de mardi soir.

Problème de quarantaine

Et pourtant, toute cette prudence et ce conservatisme ne s’étend pas – pour une raison quelconque – à un système de quarantaine suffisamment accéléré. Si une flambée d’une nouvelle variante fait dérailler la réouverture, que va dire le gouvernement sur sa mise en œuvre tardive de la quarantaine hôtelière? À quoi cela ressemblera-t-il?

En fin de compte, cependant, les quelques semaines à venir seront moins importantes que les quelques mois qui suivent.

Le déploiement de la vaccination importera plus que les dernières semaines de verrouillage. Si le gouvernement parvient à organiser l’administration d’un million de vaccins ou plus par mois à partir d’avril, alors les choses seront bien différentes d’ici l’été.

S’il n’y parvient pas, le public est susceptible de remettre en question sa compétence de base. Nous avons vu comment la gestion désastreuse de la pandémie par l’administration de Boris Johnson au Royaume-Uni semble avoir été largement oubliée en raison d’un déploiement rapide et réussi du vaccin, dont le succès fait peser la pression ici. Si le gouvernement trébuche sur le rythme du déploiement, le contraire pourrait se produire.

Il est difficile de voir comment l’administration pourrait survivre au public en concluant qu’elle avait raté sa tâche la plus importante. Ou si cela le mériterait.

  • clinique Crème hydratante correcteur de teint SPF 20 encore meilleure -
    Cette crème de jour ultra-hydratanteème illumine immédiatement le teint, mais favorise également un teint lisse à long terme. Taches sombres, taches de vieillesse, cicatrices d'acnéé et la décoloration due au vieillissement sont traitées et évitées grâce au SPF 20. À utiliser en combinaison avec le correcteur de taches sombres encore meilleur pour un résultat encore plus efficace.
  • Smartbox Escapade de deux jours en duo en hôtel 2 ou 3 étoiles Coffret cadeau Smartbox
    Laissez-vous gagner par la détente lors d’une escapade pleine de douceur. En ville ou à la campagne, en famille ou en amoureux, profitez d’1 nuit mémorable dans un hôtel deux ou trois étoiles avec petit-déjeuner pour 2 personnes. Que ce soit pour découvrir des paysages qui vous sont encore inconnus, profiter d’une région déjà chère à votre cœur, partir à l’aventure, arrêter le temps lors d’un séjour relaxant sans sortir de l’établissement et bien d’autres possibilités, voici l’occasion parfaite de s’octroyer une parenthèse d’évasion bien méritée. Savourez un bonheur délicat et laissez-vous porter par le plaisir de ce dépaysement inoubliable de qualité !
  • MAVALA ITALIA Srl Mavala Mini Nail Polish Couleurs Lasting Color 283 long Coral Bay
    Mavala Couleurs Mini ?mail a long terme pots de couleur parfaite qui ne sechent pas avant d'atteindre le fond. La peinture d'un produit de qualite finition professionnelle de longue duree qui est encore, lisse et brillante, mais il se detache facilement avec une suppression de balayage. Les petits bateaux sont parfaits pour Voyage ou sac a main. Les pots emblematiques de 5ml de couleur sont un moyen pratique d'acheter des tendances. Une difference de couleur des ongles traditionnels, la formule unique de Mavala fournit des poches d'air microscopiques pour permettre de respirer les ongles, assurant les ongles naturels sont manucures. Toutes les couleurs de Mavala sont exempts de substances nocives tels que les parabenes, le formaldehyde, le toluene, le camphre, la cellophane, des ingredients d'origine animale et des metaux lourds.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *