Guy Verhofstadt obtient le premier poste du Parlement pour la conférence sur l’avenir de l’UE

Le Parlement européen a nommé jeudi Guy Verhofstadt à la présidence de la conférence sur l’avenir de l’Europe, ont déclaré des responsables du Parlement à POLITICO.

Verhofstadt, un député libéral et ancien Premier ministre belge, dirigera une liste de sept personnes pour le Parlement qui comprend six hommes et deux eurodéputés eurosceptiques, ont-ils ajouté.

Cette nomination intervient deux semaines après que l’UE a approuvé un plan de lancement d’une conférence sur l’avenir de l’Europe, un forum de discussion destiné à donner aux citoyens une chance de façonner la manière dont l’UE se présentera à l’avenir. La conférence sera dirigée par un «Bureau exécutif», composé de délégations de trois branches de l’UE – le Parlement, la Commission européenne et le Conseil de l’UE. Chaque délégation comprendra trois «représentants» et jusqu’à quatre «observateurs».

Outre Verhofstadt, les représentants du Parlement comprendront Manfred Weber, le chef du Parti populaire européen de centre-droit, et Iratxe García, qui dirige les socialistes et démocrates de centre-gauche. Verhofstadt servira de personne-ressource du groupe et coordonnera ses travaux sur la conférence.

Le président du Parlement, David Sassoli, a approuvé les choix après une demande formelle du groupe libéral Renew Europe.

Cette décision est largement considérée comme un prix de consolation pour Verhofstadt, qui a été le choix initial du Parlement pour diriger l’ensemble de la conférence. Mais la proposition a déclenché une querelle entre les institutions de l’UE sur la question de savoir si Verhofstadt devait être le leader singulier, compte tenu de ses opinions fédéralistes.

Finalement, les différentes institutions ont accepté le dispositif de partage du pouvoir du «conseil exécutif», ce qui signifie que Verhofstadt ne peut piloter que la part du Parlement dans le travail. La supervision de la conférence dans son ensemble sera assurée par une «présidence conjointe» à trois membres – composée des présidents de la Commission et du Parlement, ainsi que de la présidence tournante du Conseil de l’UE.

Mais l’eurodéputé belge jouera un rôle important au sein du bureau exécutif, qui prendra des décisions consensuelles sur les travaux de la conférence au fur et à mesure de leur progression, selon la déclaration commune qui a établi l’initiative.

En fin de compte, la décision de Sassoli de nommer Verhofstadt a été moins controversée que sa décision d’approuver une liste de membres du Conseil exécutif pour la conférence composée presque exclusivement d’hommes.

Outre Weber, García et Verhofstadt, le bureau exécutif aura quatre observateurs du Parlement: Daniel Freund, un député allemand des Verts; Zdzislaw Krasnodębski, un député polonais du parti de droite Droit et justice; Helmut Scholz, un député européen allemand du parti d’extrême gauche Die Linke; et Gerolf Annemans, un député belge du parti d’extrême droite Vlaams Belang.

Plus tôt ce mois-ci, Sassoli a envoyé une lettre aux chefs de groupes politiques les exhortant à inclure plus de femmes parmi leurs candidats au Conseil exécutif.

«Je suis profondément préoccupé par le fait que quelques jours seulement après la Journée internationale de la femme, nous ne sommes pas en mesure de respecter les principes mêmes que nous prétendons défendre, en particulier dans le contexte de l’avenir de l’Europe», a écrit Sassoli dans une lettre du 10 mars. .

Jeudi, un porte-parole de Sassoli a déclaré qu’il avait approuvé la liste car il n’avait «d’autre choix que de passer» à la conférence. Mais, a ajouté le porte-parole, le manque d’égalité entre les sexes «le déçoit profondément».

  • VITRA chaise de bureau piètement 5 branches sur roues UNIX CHAIR SILK MESH (Noir cadre Basic Dark - Aluminium brillant et tissu)
    L’Unix Chair est un fauteuil de bureau polyvalent. Derrière le bureau, il sert de fauteuil de travail, et, devant celui-ci, de fauteuil destiné aux visiteurs. II est idéal, dans ses autres versions, pour les conférences et les réunions. Il convient également aux postes de travail Touchdown et aux salles
  • VITRA chaise de bureau piètement 5 branches sur roues UNIX CHAIR SILK MESH (Brique cadre Soft Grey - Aluminium brillant et tissu)
    L’Unix Chair est un fauteuil de bureau polyvalent. Derrière le bureau, il sert de fauteuil de travail, et, devant celui-ci, de fauteuil destiné aux visiteurs. II est idéal, dans ses autres versions, pour les conférences et les réunions. Il convient également aux postes de travail Touchdown et aux salles
  • VITRA chaise de bureau piètement 5 branches sur roues UNIX CHAIR DIAMOND MESH (Avocat cadre Basic Dark - Aluminium brillant et tissu)
    L’Unix Chair est un fauteuil de bureau polyvalent. Derrière le bureau, il sert de fauteuil de travail, et, devant celui-ci, de fauteuil destiné aux visiteurs. II est idéal, dans ses autres versions, pour les conférences et les réunions. Il convient également aux postes de travail Touchdown et aux salles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *