L’Allemand Schäuble condamne l’antisémitisme lors des manifestations pro-palestiniennes

Le président du Bundestag Wolfgang Schäuble a condamné lundi l’antisémitisme «insupportable» affiché lors de nombreuses manifestations pro-palestiniennes en Allemagne ce week-end.

La politique israélienne peut être «vivement critiquée», mais «rien ne justifie l’antisémitisme, la haine et la violence», a déclaré Schäuble à Bild, ajoutant que la violence devrait être punie avec «toute la force de la loi» et que l’Allemagne devait fournir «la plus grande protection possible aux communautés et institutions juives».

Ses commentaires font suite à des attaques contre des synagogues et à des incidents antisémites lors de plusieurs manifestations allemandes destinées à montrer leur solidarité avec les Palestiniens à la suite de l’escalade de la violence entre Israël et Gaza. Alors que beaucoup protestaient pacifiquement, certains ont brûlé des drapeaux israéliens et crié des slogans antisémites.

«Quiconque ne prend pas clairement ses distances dans sa protestation lorsque le droit d’Israël à exister est attaqué est complice», a déclaré Schäuble.

Des personnalités du paysage politique allemand – parmi lesquelles la chancelière Angela Merkel, la ministre des Affaires étrangères Heiko Maas, le ministre de l’Intérieur Horst Seehofer ainsi que des dirigeants de l’opposition – ont également condamné la recrudescence d’incidents et d’attaques antisémites ces derniers jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *