De l’Allemagne à la Turquie: apaiser les tensions ou faire face aux sanctions de l’UE

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, a exhorté la Turquie jeudi à cesser les provocations en Méditerranée orientale ou à faire face à des sanctions potentielles de l’UE le mois prochain, indiquant que Berlin perd de plus en plus patience avec Ankara.

Le chef de la politique étrangère de l’UE, Josep Borrell, a également accru la pression sur la Turquie. Il a averti Ankara qu’elle «élargissait sa séparation de l’UE» et a déclaré que le bloc «s’approchait d’un moment décisif dans nos relations avec la Turquie».

Les dirigeants de l’UE ont convenu début octobre qu’ils prendraient des mesures «appropriées» contre la Turquie lors de leur réunion de décembre si Ankara «ne mettrait pas fin aux activités illégales vis-à-vis de la Grèce et de Chypre», comme l’envoi de navires pour l’exploration gazière dans les eaux de ces pays. Les dirigeants ont averti que l’UE «utilisera tous les instruments et options à sa disposition» – une référence claire aux sanctions.

Pourtant, l’UE a depuis vu une augmentation des tensions avec la Turquie, comme l’extension des activités d’exploration gazière, les insultes du président turc Recep Tayyip Erdoğan contre son homologue français Emmanuel Macron et une visite controversée d’Erdoğan au nord de Chypre le week-end dernier qui a suscité la condamnation par le sud chypriote grec, membre de l’UE.

S’exprimant avant une visioconférence des ministres des Affaires étrangères de l’UE jeudi, Maas a déclaré que «c’est à la Turquie de décider quelles décisions seront prises lors du Conseil européen de décembre». Il a ajouté: «S’il n’y a pas de signaux positifs de la Turquie d’ici décembre et seulement des provocations supplémentaires, comme la visite d’Erdoğan dans le nord de Chypre, alors nous aurons certainement un débat difficile.»

Lorsqu’on lui a demandé si un «débat aussi difficile» impliquerait également des sanctions contre Ankara, Maas a répondu: «Certainement. Certains États membres, comme cela a été le cas par le passé, ont toujours mis la question des sanctions sur la table. S’il n’y a pas d’amélioration dans les relations avec la Turquie, je suppose que la question jouera certainement à nouveau un rôle au Conseil européen de décembre. »

Les propos du ministre allemand des Affaires étrangères marquent un durcissement de la position de Berlin. L’Allemagne a précédemment adopté une ligne plus prudente, contrairement à certains autres membres de l’UE, notamment la France.

La chancelière Angela Merkel a été le principal moteur de l’offre d’un «agenda politique positif UE-Turquie» qui a également été approuvé par les dirigeants de l’UE début octobre, promettant à Ankara de renforcer les liens politiques, économiques et sociaux si cela réduit les tensions.

S’exprimant après la réunion des ministres des Affaires étrangères, Borrell a déclaré qu’un «retour à un programme positif» avec Ankara «exigerait un changement fondamental d’attitude du côté turc».

«Le Conseil européen fournira une direction cruciale le mois prochain», a-t-il déclaré.

  • Bielenda Face Algae Masque aux Algues et à l'Argan 190g
    Le Masque aux Algues et à l'Argan de la marque Bielenda s'adresse aux peaux en manque de fermeté et d'élasticité. Réduction des rougeurs et des irritations, il apaise et régénère en profondeur tous les types de peaux.
  • Sennecq Bonne Equicalm Combat le Stress Apaise Cheval Solution Buvable 1L
    Equicalm est un aliment complémentaire diététique à objectif nutritionnel destiné aux chevaux pour l'atténuation des réactions liées au stress.
  • Biotherm Life Plankton Sensitive Emulsion hydratante - apaise & renforce
    Au-delà de l'apaisement, le pouvoir régénérant du Plancton de Vie. Ce micro-organisme naturel détient un incroyable pouvoir de résilience. Depuis 3 milliards dannées, il évolue et sadapte aux changements de son environnement, se renforçant chaque jour un peu plus. Infusé à la plus haute concentration de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *