Le prêtre Cavan ne sera pas «  dicté par le gouvernement païen  »

Un prêtre de Co Cavan a déclaré qu’il ne serait pas «dicté par un gouvernement païen et communiste» sur le nombre de personnes pouvant assister aux cérémonies de Noël dans son église.

S’exprimant avant l’assouplissement, mardi, des restrictions de Covid-19 pour permettre à 50 personnes d’entrer à l’église, le père PJ Hughes, curé de Mullahoran, a déclaré: «Et alors? Grosse affaire.

«À qui diable pensent-ils qu’ils nous autorisent à accueillir 50 personnes? Ils devraient s’occuper de leurs propres affaires et nous laisser vivre nos vies et laisser les gens être responsables de leur propre santé. »

Le père Hughes, qui a été averti qu’il pourrait faire l’objet de poursuites s’il continuait à enfreindre les règles, a déclaré que le gouvernement n’a jamais mentionné Jésus lorsqu’il a annoncé le plan Covid-19 de Noël.

«Services essentiels»

«Cela resterait dans la gorge du Taoiseach s’il mentionnait Jésus», a déclaré le père Hughes. «Tout ce dont il a pu parler l’autre soir, c’était de M. Fox et Roald Dahl. Il ne s’agit plus de Jésus. »

Le prêtre, qui rencontrera son conseil paroissial cette semaine pour discuter des projets de Noël, a déclaré qu’il «ne se souciait plus» s’il était «condamné parce que je pratiquais ma foi».

Le gouvernement a précédemment décidé que les églises n’étaient pas des «services essentiels», a-t-il dit: «Ils ne reconnaissent pas ce que je fais comme nécessaire, et ce que Jésus-Christ a fait, venant dans ce monde, comme nécessaire.»

Les autorités «ferment les yeux» sur les infractions commises par des organismes sportifs et autres, tandis que les enfants et les parents «vont de paroisse en paroisse pour jouer au football, au soccer et au hurling».

Foi contre virus

Les ministres devraient accepter que «la foi a un rôle à jouer pour sortir de ce virus», a-t-il déclaré. «Ils ont dénigré Dieu et je dois dire que les archevêques nous ont laissé tomber.

«Ils n’ont pas pris la parole et n’ont pas représenté le Christ qu’ils se sont engagés à représenter. Ils cèdent à un gouvernement qui, d’où je suis, ne croit pas en Dieu et ne comprend pas ce qu’est la foi.

Les personnes âgées qui viennent à la messe ne sont «pas stupides, elles savent qu’elles ont besoin de Dieu et elles viennent prier», a-t-il dit. «Ils ne viennent pas se parler, ils ne vont pas propager le virus. Ils ouvrent à peine la bouche.

«Quand le sou va-t-il tomber avec ces personnes en autorité que Jésus est le messie, et qu’elles ne sont pas les messies, que le CMO ou le HSE ou Nphet ne sont pas le messie.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *