Régulateur de l’UE: la décision concernant le vaccin contre le coronavirus viendra fin décembre

Le régulateur européen des médicaments tiendra une réunion extraordinaire pour décider d’approuver le vaccin contre le coronavirus Pfizer / BioNTech d’ici le 29 décembre au « plus tard », selon le nouveau chef de l’agence, Emer Cooke.

L’annonce, faite mercredi lors d’une réunion informelle des ministres européens de la Santé, fait suite à l’annonce du Royaume-Uni mercredi matin qu’il autorise le vaccin, ce qui en fait le premier pays occidental à approuver un vaccin contre le coronavirus.

Cooke, qui a pris la tête de l’Agence européenne des médicaments le mois dernier, a déclaré qu’elle avait « pris note » de la décision prise par les autorités britanniques d’approuver le vaccin.

Cooke tiendra également une réunion « provisoirement » prévue le 12 janvier pour décider d’approuver ou non un vaccin similaire à base d’ARN messager développé par Moderna, a-t-elle déclaré.

Les évaluations des vaccins seront faites sur la base de la science, a assuré Cooke aux ministres, et ils ne recevront une autorisation de mise sur le marché que lorsque les preuves montrant qu’ils sont sûrs et efficaces l’emportent largement sur les risques.

Si la décision de donner le feu vert au vaccin Pfizer / BioNTech dans toute l’UE venait à la fin du mois, cela donnerait au Royaume-Uni une longueur d’avance importante dans le démarrage de sa campagne de vaccination.

Le ministre allemand de la Santé Jens Spahn, qui a présidé la conférence représentant la présidence du Conseil de l’UE, a exhorté les personnes présentes à ne pas perdre de temps.

Spahn a mis en garde contre la «perception» selon laquelle les régulateurs au Royaume-Uni, aux États-Unis et dans l’UE approuveront un vaccin selon des délais différents – le dernier étant probablement l’EMA.

«Nous devons être aussi rapides que possible», a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *