Les autorités françaises inspectent 76 mosquées soupçonnées de «  séparatisme  »

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé mercredi soir que 76 mosquées seraient «inspectées» par les autorités dans le cadre de ce qu’il a qualifié «d’une action massive et sans précédent contre le séparatisme», pouvant conduire à des fermetures.

Interrogé sur RTL jeudi matin, Darmanin a décrit les établissements visés comme «76 lieux de culte soupçonnés de radicalisation ou de séparatisme, selon les services de surveillance».

Le ministre devrait rencontrer les autorités locales jeudi après-midi pour leur donner des instructions sur la conduite des opérations.

Interrogé sur ce que les contrôles impliqueraient, Darmanin a suggéré d’examiner les imams déjà signalés dans les bases de données de la police, les origines du financement et Les «écoles coraniques», qui, selon le gouvernement, peuvent empêcher les enfants de participer au système éducatif national.

«Il y a 2 600 lieux de culte musulmans [in France], donc 76 sur 2 600 est loin d’une radicalisation généralisée dont nous pouvons parfois entendre parler », a-t-il déclaré. «Mais certains lieux de culte sont manifestement anti-républicains», a-t-il ajouté, évoquant la propagation de l’antisémitisme ou l’opposition à l’égalité des sexes.

«Si nos doutes sont confirmés, je demanderai leur fermeture», a-t-il poursuivi.

Darmanin a fait l’objet d’un examen minutieux au cours des 10 derniers jours, car il a dû faire face à des scandales de brutalités policières et à de grandes manifestations contre un projet de loi sur la sécurité. La sénatrice verte Esther Benbassa a réagi dans un tweeter, disant qu ‘«un Darmanin affaibli prend des mesures contre 76 mosquées pour se remettre en selle, prouvant l’inutilité de l’anti-séparatisme [bill] en agissant sans même attendre son vote. La lutte contre l’islamisme a besoin de plus que cette tribune.

Seul un juge administratif peut fermer une mosquée, mais le ministre de l’Intérieur a le pouvoir de fermer un établissement religieux pendant six mois. Ce fut le cas de la mosquée de Pantin, près de Paris, après la décapitation du professeur Samual Paty. Après que sa page Facebook a partagé une balustrade vidéo contre Paty, la mosquée a été condamnée à fermer pendant six mois. Sept mosquées ont fait face à des fermetures similaires de 2017 à 2019.

Mercredi, le gouvernement a également ordonné la dissolution du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), accusant l’organisation de diffuser de la «propagande islamiste». Le CCIF, qui a déclaré qu’il s’était déjà dissous, a publié une réprimande en 28 points des motivations du gouvernement. Ses actifs «ont été transférés à des associations partenaires qui prendront en charge la lutte contre l’islamophobie au niveau européen», indique un communiqué du CCIF.

  • Sunbay Piscine bois Ananas Ø428 x H117 cm
    Piscine hors-sol en bois Sunbay Ananas (Octogonale 8 côtés) :Pin Sylvestre de forêts françaises traité Autoclave 4Dimensions extérieures : Ø 4,28 x H 1,17 mDimensions intérieures : Ø 3,76 x H 1,14 mFiltration à sableLiner bleuFabriquée en FranceCertification 'Label Origine France Garantie'Installation :
  • NOUVOMEUBLE Table à manger extensible blanche laquée design KARL
    L 180/225 x P 100 x H 76 cm. Eclairage LED intégré. Panneaux de particules (épaisseur 16, 18, 22, 25, 28 et 38 mm) revêtus papier blanc uni, extérieurs laqués blanc brillant. Fabrication française de haute qualité. Meuble en kit, à monter à l'aide de la notice fournie. Garantie 2 ans fabricant + 1 an NOUVO
  • AURAFLOR FLEUR DE BACH VINE
    NOS PETITS + Fleurs sauvages françaises Extraction 100% naturelle Respect de la méthode originale du Docteur Bach Produit biologique de qualité LES PROPRIETES DE CETTE FLEUR DE BACH VINE (Vigne) Vitis vinifera transmet LE RESPECT ET L'AUTORITE NATURELLE VINE, POUR QUI ? "Je me fais trop de souci pour les

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *