L’UE condamne l’exécution d’un journaliste par l’Iran

L’UE a condamné l’exécution par l’Iran du journaliste Rouhollah Zam, quelques jours avant que le chef de la politique étrangère du bloc ne prenne la parole lors d’un événement avec le ministre iranien des Affaires étrangères.

Zam, 47 ans, qui a été reconnu coupable d’avoir suscité la dissidence lors de manifestations antigouvernementales en 2017, a été pendu plus tôt samedi après que la Cour suprême iranienne a confirmé une condamnation à mort contre lui. En juin, il a été reconnu coupable de «corruption sur terre».

Zam, le fils du religieux réformiste Mohammad Ali Zam, dirigeait un site Web, AmadNews, et disposait d’une chaîne sur l’application de messagerie Telegram qui, selon Téhéran, avait contribué à inciter aux manifestations.

Le journaliste vivait en exil en France et aurait été kidnappé après avoir voyagé en Irak l’année dernière.

«L’Union européenne condamne cet acte dans les termes les plus forts et rappelle une fois de plus son opposition irrévocable au recours à la peine capitale en toutes circonstances», a déclaré un porte-parole de l’UE dans un communiqué. «Il est également impératif que les autorités iraniennes respectent les droits à une procédure régulière des personnes accusées et cessent d’utiliser des aveux télévisés pour établir et promouvoir leur culpabilité.»

Auparavant, la France avait condamné l’exécution. Un porte-parole du gouvernement a déclaré dans un communiqué que pour Paris, l’exécution était «un acte barbare et inacceptable» qui allait «à l’encontre de [Iran]engagements internationaux de. »

Chien de garde des médias Reporters sans frontières a tweeté qu ‘«il était indigné par ce nouveau crime de la justice iranienne». Un groupe de 14 députés européens exhorté le régime pour arrêter l’exécution.

Lundi, le chef de la politique étrangère de l’UE, Josep Borrell, doit prononcer un discours d’ouverture conjoint à la Forum d’affaires Europe Iran aux côtés du ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif et de plusieurs ambassadeurs en Iran de pays européens.

Mais puisque Borrell « a envoyé un message préenregistré pour le Business Forum, il n’aura donc pas la possibilité d’interagir avec les participants », a déclaré un responsable de l’UE. qui a souligné que «l’UE soulève systématiquement les questions relatives aux droits de l’homme».

Les droits de l’homme «ont été abordés» lors du dernier dialogue de haut niveau UE-Iran, qui a eu lieu il y a quelques jours, «et également soulevés en marge et nous avons l’intention de tenir un dialogue sur les droits de l’homme dès que la situation permettra des rencontres physiques », A déclaré le fonctionnaire.

L’assassinat du journaliste a provoqué l’indignation des militants des droits humains: «Aujourd’hui, le régime barbare de l’Iran a exécuté cet innocent! Et où est @ONU, #UE et tous ceux qui défendent l’accord JCPOA? SILENCE!’ tweeté l’avocat des droits de l’homme Arsen Ostrovsky, faisant référence à l’accord nucléaire iranien, connu sous le nom de Plan d’action global conjoint, signé en 2015 par les cinq membres du Conseil de sécurité des Nations Unies (Chine, France, Russie, Royaume-Uni, États-Unis) plus l’Allemagne et le UE.

  • Ultimate Ears UE-18+ Pro
    Ultimate Ears UE-18+ Pro, Écouteurs In-Ear 4 voies haut-de-gamme, Avec pilotes basse, médium, médiums/aigus et aigus, Filtre passif à 4 voies, Filtres d'absorption élevé (26 dB), Câble interchangeable, Écouteur moulé dur (nécessite un moulage de votre oreille faite par un spécialiste de l'audition), Réponse
  • Ultimate Ears UE-7 Ambient
    Ultimate Ears UE-7 Ambient, Oreillettes stéréo 2 voies, *Un moule de votre oreille fait par un spécialiste de l'audition est nécessaire*, 3 transducteurs (2 voies): 2 pour basses, 1 pour médiums/aigus, Confort parfait, Filtre d'absorption réglable (entre 12 dB et 26 dB), Écouteurs moulés durs, Réponse en
  • Journaliste. Dans les pas d'Hubert Beuve-Méry - François Simon - Livre
    Presse - Occasion - Bon Etat - Dédicacé par l'auteur - Arléa GF - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *