Taoiseach soutient que «  les banques n’ont pas été renflouées  »

Le Taoiseach a résisté à son affirmation selon laquelle «les banques n’ont pas été renflouées» pendant la crise économique il y a plus de dix ans parce que les actionnaires ont perdu leurs investissements.

La porte-parole de Micheál Martin, mercredi soir, a déclaré que ce n’était «clairement pas le cas» que les propriétaires de banques et les actionnaires avaient été renfloués.

La question a été soulevée lors d’un débat sur les problèmes que rencontrent les anciens employés de Debenham pour garantir les indemnités de licenciement. Les gens avant le profit TD Richard Boyd Barrett a reproché au gouvernement de ne pas fournir de fonds aux travailleurs de peur de créer un précédent.

Le Dún Laoghaire TD a déclaré que le gouvernement Fianna Fáil-Green Party n’avait aucun problème à renflouer les banques à hauteur de 64 milliards d’euros après le crash.

M. Martin a déclaré: «Je vais vous parler des banques. Les banques n’ont pas été renflouées. Les actionnaires des banques n’ont pas été renfloués. L’État a pris des capitaux. Les actionnaires n’ont pas été renfloués. Ce n’est pas une chose populaire à dire, mais c’est un fait. »

M. Boyd Barrett a insisté sur le fait qu ‘«ils l’étaient» et qu’il n’y avait «aucun risque moral» ou «s’inquiéter des implications» de le faire.

Interrogée sur les commentaires de M. Martin, sa porte-parole a déclaré: «Le Taoiseach répondait dans un débat aux insinuations selon lesquelles les propriétaires et les actionnaires des banques avaient été renfloués par le contribuable.

«Comme il l’a déclaré, ce n’était clairement pas le cas. De nombreux actionnaires ont tout ou presque tout perdu.

«L’État a injecté des fonds propres dans les banques afin que le système bancaire puisse continuer à fonctionner pour protéger les emplois et soutenir la reprise économique.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *