Les chefs de l’UE signent un accord commercial post-Brexit

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et le président du Conseil européen, Charles Michel, ont signé mercredi l’accord de commerce et de coopération post-Brexit.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson devrait également signer le texte plus tard dans la journée, après un vote accéléré prévu par le parlement britannique sur l’accord cet après-midi.

L’accord, conclu le 24 décembre, définit les détails de la future relation entre le Royaume-Uni et l’UE.

Le Parlement européen et le Conseil de l’UE doivent examiner et ratifier le texte avant qu’il puisse entrer pleinement en vigueur. Mais le traité s’appliquera provisoirement à partir du 1er janvier. Cela signifie que l’UE peut commencer à mettre en œuvre l’accord avec l’approbation des gouvernements nationaux de l’UE, mais sans l’approbation du Parlement européen. Les députés ont déclaré qu’ils examineraient l’accord au début de l’année prochaine.

« C’est un accord juste et équilibré qui protège pleinement les intérêts fondamentaux de l’Union européenne et crée la stabilité et la prévisibilité pour les citoyens et les entreprises », a déclaré Michel dans un communiqué, ajoutant que l’UE recherchera une coopération étroite avec le Royaume-Uni sur le changement climatique, ainsi que la lutte contre le coronavirus et les futures pandémies mondiales.

Von der Leyen a déclaré sur Twitter que les négociations intenses de 10 mois avaient été « un long chemin ». Elle a ajouté: « Il est maintenant temps de mettre le Brexit derrière nous. Notre avenir est fait en Europe. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *