Boris Johnson promet 100000 coups par jour à la mi-janvier

LONDRES – Le Royaume-Uni sera en mesure de vacciner des centaines de milliers de personnes par jour d’ici la fin de la semaine prochaine, a promis Boris Johnson.

Le Premier ministre a déclaré que près de 1,5 million de personnes à travers le Royaume-Uni avaient maintenant reçu leur première dose de vaccin et s’était également fixé comme objectif de vacciner tous les résidents des foyers de soins en Angleterre – parmi les quatre groupes prioritaires pour les vaccins – d’ici la fin janvier.

S’exprimant lors d’une conférence de presse à Downing Street, Johnson a déclaré qu’il n’y avait «aucun doute» que le pays aurait suffisamment de fournitures pour atteindre son objectif d’offrir un coup, d’ici la mi-février, à tous les plus de 70 ans; tous les résidents et le personnel des foyers de soins; travailleurs du domaine de la santé; et le cliniquement extrêmement vulnérable un coup. Cela représente environ 13 millions de personnes.

Présentant la logistique de la collecte de vaccins au Royaume-Uni, Johnson a déclaré que, d’ici la fin de la semaine prochaine, 1000 sites dirigés par des médecins généralistes proposeraient des vaccins, aux côtés de 223 sites hospitaliers. Sept centres de vaccination de masse dans les arènes sportives et autres sites devraient également ouvrir la semaine prochaine, tandis que des pharmacies communautaires seront également utilisées.

«Si tout se passe bien, ces derniers devraient ensemble avoir la capacité de fournir des centaines de milliers de vaccins par jour d’ici le 15 janvier et nous prévoyons que tout le monde dispose d’un vaccin disponible dans un rayon de 10 miles», a déclaré Johnson.

Le programme de vaccination intervient au milieu d’une augmentation du nombre de cas de coronavirus, d’hospitalisations et de décès à travers le Royaume-Uni.Les derniers chiffres montrent que le Royaume-Uni a enregistré 1162 décès supplémentaires dans les 28 jours suivant un test positif au coronavirus, ainsi que 52618 décès supplémentaires.

Le directeur général du NHS England, Simon Stevens, s’exprimant aux côtés du Premier ministre, a déclaré qu’il y avait 50% de plus de patients atteints de COVID-19 dans les hôpitaux anglais qu’au sommet précédent d’avril de l’année dernière.

Depuis le jour de Noël, 10 000 autres patients atteints de COVID ont été admis, a-t-il déclaré, soit l’équivalent de 20 lits d’hôpitaux. « Ce nombre s’accélère très, très rapidement », a déclaré Stevens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *