Pays de Galles 21 Irlande 16: 10 minutes qui ont changé la donne

Il n’y a pas de place pour pardonner l’inexactitude de Billy Burns car la fin prématurée en Principauté a fait que l’entraîneur irlandais Andy Farrell a écarquillé les yeux et regardé dans le vide. Mais le concours a changé de façon irrévocable lorsqu’un côté aveugle s’est fait sauter le genou et l’autre a marché pour attraper la tête d’un accessoire avec son «aile de poulet».

L’expulsion de Peter O’Mahony aurait dû ruiner le rêve irlandais du Grand Chelem, mais il s’avère que 15 hommes du Pays de Galles étaient dans une situation pire pour avoir perdu Dan Lydiate.

Le flanker gallois vétéran a été attaché et entravé de mêlée en alignement avant de boiter à terre. Six plaqués en 12 minutes étaient un rythme que Josh Navidi n’a pas pu reproduire.

12 min: George North échappe à la passe de balle de Justin Tipuric et le ballon est arraché par Josh van der Flier.

Johnny Sexton tente de faire sortir le costaud Tomas Francis de la mêlée tout comme O’Mahony torpille dans le support gallois, l’attrapant sur la joue.

«C’est clair», déclare l’arbitre Wayne Barnes, à première vue. « Il n’y a rien de mal. Totalement inévitable. »

Ces mots sont instantanément rayés du compte rendu, car TMO Tom Foley suggère un «coup d’œil rapide».

Barnes (regardant le grand écran): «C’est presque comme une action d’aile de poulet. Les faits sont qu’il s’agit définitivement d’un acte criminel. Il est venu de loin à grande vitesse et le frappe à la tête. Il n’a pas le contrôle. Danger élevé. »

Barnes sort le carton rouge: « Pete, c’est toujours la tête. »

15 minutes: L’Anglais repère le haut tacle de Sexton sur Johnny Williams. « Par-dessus l’épaule, juste une pénalité. » Le Pays de Galles joue l’avantage avec Hugo Keenan refusant la tentative de Williams de marquer une passe avec une collision spectaculaire entre l’homme et la balle.

18 min: La frappe sûre de Leigh Halfpenny fait 6-0.

19 min: Le tacle féroce de Williams sur Garry Ringrose force le centre du Pays de Galles à entrer dans la salle d’évaluation des blessures à la tête, mais ce remplacement prend trois minutes. Les officiels ne sanctionnent pas le choc tête-à-tête.

22 min: James Ryan cède également la place à Iain Henderson avec une possible blessure à la tête – le leader du peloton ne revient pas – car l’Irlande semble complètement dépourvue de chance et de chiffres inspirants. Robbie Henshaw et Tadhg Beirne ont supplié de différer, mais l’avantage numérique l’a finalement révélé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *