La famille royale «  attristée d’apprendre  » les problèmes rencontrés par Harry et Meghan

La reine britannique Elizabeth a qualifié de «préoccupante» les allégations faites au sujet de la famille royale par le prince Harry et son épouse Meghan Markle cette semaine.

Dans un communiqué publié par le palais de Buckingham mardi soir, la reine a répondu aux affirmations du couple selon lesquelles le palais n’avait pas aidé Mme Markle alors qu’elle se sentait suicidaire et qu’un membre de la famille royale s’était inquiété de la couleur sombre de la peau de leur fils à naître. .

«Toute la famille est attristée d’apprendre à quel point les dernières années ont été difficiles pour Harry et Meghan», a-t-elle déclaré.

«Les questions soulevées, en particulier celle de la race, sont préoccupantes. Bien que certains souvenirs puissent varier, ils sont pris très au sérieux et seront traités par la famille en privé. Harry, Meghan et Archie seront toujours des membres de la famille très appréciés.

La référence dans la déclaration à la possibilité que les souvenirs varient semble jeter le doute sur le récit du prince Harry sur la conversation sur la couleur de la peau de son fils. Et en déclarant que la famille royale abordera les problèmes en privé, la reine semble exclure une enquête formelle telle que celle annoncée par le palais la semaine dernière sur des allégations d’intimidation contre Mme Markle.

ITV a diffusé l’interview en Grande-Bretagne lundi soir, attirant 12,4 millions de personnes, la plus grande audience de tous les programmes du réseau depuis la finale de la Coupe du monde de rugby 2019. Downing Street a déclaré que Boris Johnson faisait partie de ceux qui ont regardé l’interview, mais son porte-parole a refusé de dire ce que le Premier ministre en pensait.

Thomas Markle

Le père de Mme Markle, Thomas, a déclaré lundi qu’il était bouleversé d’entendre sa fille dire à Oprah Winfrey qu’elle s’était sentie suicidaire, ajoutant qu’Harry ne l’avait « manifestement pas bien soutenue ». M. Markle, qui a été séparé de sa fille depuis qu’il a travaillé avec un photographe paparazzi avant son mariage, a déclaré qu’il ne croyait pas que la famille royale était raciste.

«J’ai un grand respect pour la famille royale. Je ne pense pas du tout que la famille royale britannique soit raciste. Je ne pense pas que les Britanniques soient racistes. Je pense que Los Angeles est raciste, la Californie est raciste, mais je ne pense pas que les Britanniques le soient. La chose à propos de la couleur du bébé ou de la couleur sombre du bébé, j’imagine et j’espère que ce n’était qu’une question stupide de quelqu’un. Cela pourrait être aussi simple que cela. Ce pourrait être quelqu’un qui a posé une question stupide, plutôt que d’être un raciste total », a-t-il déclaré à Good Morning Britain d’ITV.

Dans le dernier extrait supplémentaire de l’interview qui sera publié après la diffusion, Mme Markle rejette l’accusation selon laquelle elle est hypocrite en partageant des photos de famille sur les réseaux sociaux tout en se plaignant d’atteintes à sa vie privée.

«Je pense que la vie consiste à pouvoir partager nos histoires et partager des parties de notre vie avec lesquelles nous sommes à l’aise. Personne sur Instagram et sur les réseaux sociaux ne dirait que parce qu’ils ont partagé une photo, vous avez droit à toute ma pellicule. Personne ne voudrait cela, donc c’est une question de limites et de respect – ils ont créé un faux récit, je n’ai jamais parlé de confidentialité, je pense que c’est juste une compréhension de base », a-t-elle déclaré.

  • Harry et Meghan, libres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *