Augmentation des épidémies de Covid-19 due aux visites à domicile, selon le gouvernement

Le nombre d’épidémies de Covid-19 a augmenté la semaine dernière de 65 à 404, les chiffres restant obstinément élevés.

Les ménages ont été à l’origine de 258 nouvelles flambées, en hausse de 55 par rapport à la semaine précédente.

Il y a eu 24 éclosions associées aux écoles, triplant par rapport à huit la semaine dernière.

Le nombre de flambées dans les établissements de garde d’enfants a doublé, passant de huit à 16. Il y a eu six nouvelles flambées dans des établissements de troisième niveau.

Le nombre d’épidémies dans les hôpitaux a chuté de sept à 11 et le nombre d’épidémies dans les maisons de soins infirmiers qui a culminé à 11 en janvier n’était que de deux la semaine dernière, reflétant l’impact du déploiement du vaccin.

Il y a eu deux nouvelles flambées dans les usines de transformation de la viande la semaine dernière, avec 13 nouveaux cas. Il y a eu 1015 cas dans les usines de viande lors de la troisième vague, qui a débuté le 22 novembre 2020.

Il y a eu 19 éclosions en milieu de travail au total, soit cinq de plus que la semaine précédente.

La plus forte baisse a été enregistrée dans les familles élargies, où le nombre d’épidémies a chuté de 12 la semaine précédente, passant de 34 à 22.

Sur les 4 786 flambées signalées depuis le début de la troisième vague de pandémie, 2 526 (53%) se sont produites dans des maisons privées, de loin le pourcentage le plus élevé.

Les milieux de travail (7 pour cent), les établissements résidentiels (6,3 pour cent), les maisons de soins infirmiers (4,8 pour cent) et les hôpitaux (4,4 pour cent) étaient les autres principales sources d’épidémies.

Il y a eu 42 nouvelles flambées dans la communauté des voyageurs la semaine dernière, entraînant 82 nouveaux cas et portant à 2780 le nombre de cas parmi les voyageurs depuis le début de la troisième vague en novembre.

Au cours de cette période, il y a également eu sept décès dus à Covid-19. Les derniers chiffres suggèrent qu’un voyageur sur 10 a été testé positif au virus au cours des quatre derniers mois.

La moyenne sur sept jours a montré une augmentation significative du nombre de cas de Covid-19 d’un minimum de 480 par jour jusqu’au 9 mars, à 550 par jour ces derniers jours.

La secrétaire adjointe du département du Taoiseach, Liz Canavan, a déclaré que les augmentations de Covid-19 étaient dues à des visites à domicile plutôt qu’à des fêtes à domicile.

«Nous parlons de certaines visites à domicile qui durent une heure ou plus, où les masques ne sont pas portés. Avec la nouvelle variante, c’est beaucoup plus risqué que les gens ne le pensent », a-t-elle déclaré lors du briefing hebdomadaire.

«Nous avons l’habitude d’entendre maintenant que tout contact social est risqué. C’est notamment le cas si le contact est à l’intérieur, les pièces ne sont pas bien ventilées et [people are] ne pas porter de masque et la visite dure trop longtemps. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *