L’épidémie de Covid-19 à l’école du Donegal entraîne le renvoi de Certs à la maison

Une épidémie de Covid-19 a entraîné le renvoi de tous les élèves du certificat de fin d’études à la maison de l’école secondaire Loreto à Letterkenny.

Après qu’un nombre important d’étudiants ont été renvoyés chez eux plus tôt cette semaine, la direction a pris la décision jeudi soir de renvoyer toutes les sixième années à la maison.

Les étudiants recevront un enseignement à distance jusqu’au mercredi 28 avril, a indiqué l’école.

De nombreux étudiants qui quittent le Cert se sont isolés à la maison en tant que cas positifs ou contacts étroits d’un cas positif.

«L’école secondaire de Loreto, Letterkenny, s’est engagée à fournir un environnement d’apprentissage sûr pour tous nos élèves et un lieu de travail d’apprentissage sûr pour tout notre personnel», a déclaré l’école dans un communiqué.

«Après consultation avec le HSE et le ministère de l’Éducation concernant l’épidémie de Covid au cours de notre année de certificat de fin d’études, le conseil d’administration a décidé que les étudiants de sixième année recevraient un enseignement à distance à domicile jusqu’au mercredi 28 avril.

«Cette décision n’a pas été prise à la légère car nous savons que c’est une période très importante dans la dernière année de notre élève, mais il n’est pas tenable d’enseigner alors que certaines des sixièmes années peuvent aller à l’école, mais la majorité ne le sont pas. C’est la meilleure solution temporaire.

«Nous demandons aux parents / tuteurs de nos sixièmes années de veiller à ce que leurs filles restent en sécurité et séropositives afin qu’elles puissent retourner à l’école le mercredi 28 avril prochain.»

Il est entendu que certains élèves n’auront pas terminé leur période d’isolement à cette date et devront rester à la maison jusqu’à ce que le temps obligatoire se soit écoulé.

L’école royale et antérieure de Raphoe a confirmé plus tôt dans la semaine qu’elle traitait également des cas confirmés, tandis que des mesures ont été mises en place à Pobalscoil Ghaoth Dobhair après qu’un enseignant a été testé positif au virus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *