Leinster échoue alors que La Rochelle met en place une finale entièrement française

La Rochelle 32 Leinster 23

À la fin, en vérité, Leinster était bien battu. Malgré un départ prometteur qui les a vus frapper les premiers, ils s’accrochaient déjà à la plus mince des avances à la mi-temps avant d’être époustouflés par la puissance et la puissance de La Rochelle. Merde, ils sont bons.

En fin de compte, il n’y avait vraiment qu’une seule équipe après la première demi-heure environ, car le peloton de La Rochelle a fait un certain nombre sur Leinster à travers leur maul dominant et de plus en plus leur mêlée supérieure.

Leur talonneur livewire Pierre Bourgarit a décollé ce maul avec un effet dévastateur alors que Will Skelton et Uini Atonio ont mis l’épaule au volant avec de grandes performances alors qu’ils – Grégory Alldritt et al – ont cassé la ligne de gain et pris l’avantage dans la panne.

Au départ, Leinster cherchait à gagner davantage la zone de contact avec un bon jeu de jambes et une recherche d’épaules tout en maintenant un rythme élevé, mais après un départ brillant, la vitesse et la force de la ligne de La Rochelle sur le ballon ont émoussé leur attaque. Ils n’ont pas le meilleur bilan défensif à distance dans le Top 14 sans raison.

Tadhg Furlong marque un essai en première mi-temps.  Photo: Dave Winter / Inpho

Tadhg Furlong marque un essai en première mi-temps. Photo: Dave Winter / Inpho

Comme on le craignait, leur vitesse de ligne, leur exécution de tacle et leur compétitivité féroce au ruck ont ​​laissé Robbie Henshaw, Garry Ringrose et Jordan Larmour essayer de faire bouger les choses avec très peu de choses. Mais les porteurs de balle se sont isolés et ont été pointés avec facilité.

En revanche, la défense de Leinster est devenue assez passive, car l’équipe locale avait la joie de courir dur et droit à travers leurs grands hommes, tout en la mélangeant avec plus de variété, à savoir des chips et des crosskicks ainsi que la largeur et le tir de Tawera Kerr-Barlow et certains ramassent et montent au milieu.

Kerr-Barlow et Ihaia West, qui ont réussi 22 points, ont contrôlé le match, mais ont fait une promenade en fauteuil.

Initialement, Leinster était littéralement sur le pied avant dès le départ lorsque le coup d’envoi haut et suspendu de Ross Byrne a été fouillé par Dillyn Leyds, qui a lutté sous le soleil éclatant. Cela a conduit à un alignement à l’intérieur du 22, mais lorsque Reda Wardi a reçu un ping pour ne pas rouler, Byrne a étonnamment manqué la pénalité de 30 mètres.

Malgré cela, une cinquième pénalité contre l’équipe locale, et la première après un avertissement, a conduit Wiaaan Liebenberg à être exclu du hors-jeu sur la ligne d’essai. Une deuxième pénalité de Rónan Kelleher a finalement conduit Tadhg Furlong à gronder sous les poteaux pour que Byrne se convertisse.

La Rochelle a répondu en allant d’abord dans les airs, puis à leur maul, gagnant le penalty avec lequel West a ouvert son compte.

Raymond Rhule est plaqué.  Photo: Dave Winter / Inpho

Raymond Rhule est plaqué. Photo: Dave Winter / Inpho

Après avoir utilisé toute la largeur du terrain sur un autre maul, West a ajouté un but de drop bancal, mais cela a été rapidement annulé par une pénalité de Byrne lorsque Skelton n’a pas supporté ses 140 kg.

Leinster a été récompensé pour avoir gardé le ballon à l’intérieur de son propre 22 et avoir joué avec un tempo élevé sur la frappe rapide de Jack Conan, Ringrose faisant de rares incursions avec son jeu de jambes avant que Victor Vito ne lâche pas après le tacle de Byrne pour faire 13-6.

Mais la force de Bourgarit sur le ballon lorsque Ryan a choisi et est parti de son propre chef a mis fin à une autre attaque prometteuse avant que Byrne ne reçoive un ping pour ne pas rouler et West décroche sa troisième pénalité.

La Rochelle aurait vraiment dû prendre la tête après un débordement de Lowe, qui a eu un match pas exceptionnel, a été suivi par Dulin rassemblant sa propre puce de fond. Après un autre snipe de Kerr-Barlow, West a croisé Vito qui s’est vu refuser un essai par Larmour, avec un peu d’aide de Luke McGrath. Au lieu de cela, ils ont dû se contenter du quatrième penalty de West.

Pour la troisième fois, Leyds n’a pas pu reprendre un bon départ sous le soleil de l’après-midi, ce qui a conduit à un autre alignement offensif. Mais après que la passe plate de Lowe ait frappé Larmour, sa balle intérieure était trop basse pour McGrath et quand Vito était fort au-dessus de la balle, Ringrose s’est échappé.

Bien qu’en retard d’un point, La Rochelle a eu l’élan, alors que Leinster aurait déploré de ne pas profiter davantage de son bon départ, du carton jaune de Liebenberg et du territoire.

Ils ont également été contraints de changer à la mi-temps avec Rhys Ruddock partant en raison d’une blessure au mollet et Ryan Baird à venir. Avec le recul, Scott Fardy aurait pu être un meilleur choix.

Gregory Alldritt participe à un maul avec Ryan Baird.  Photo: Dave Winter / Inpho

Gregory Alldritt participe à un maul avec Ryan Baird. Photo: Dave Winter / Inpho

Après une mêlée déconcertante à La Rochelle qui a remporté un alignement offensif, Baird a été cinglé pour un tacle élevé sur Bourgarit, ce qui était dur compte tenu de la baisse du talonneur. West a donné un coup de pied à La Rochelle devant pour la première fois.

La Rochelle, cherchant à dominer la mêlée, est allé trop tôt et Leinster a changé de bord en attaquant un coup. Lorsque Geoffrey Doumayrou a plaqué Ringrose hors du ballon, Byrne a brièvement rétabli l’avance.

Lowe a été durement cinglé pour avoir prétendument placé les deux pieds sur le ballon après avoir fait une bonne lecture en défense. West a dûment donné un coup de pied à La Rochelle devant avant de frapper le montant à mi-chemin. Cela aurait pu être pire pour Leinster lorsque Larmour a laissé le coup de pied croisé de West pour rebondir sur le drapeau de coin, mais le ballon a échappé à Grégory Alldritt avant qu’Hugo Keenan ne touche.

Bourgarit a remporté une autre pénalité dans le chacal en survivant aux nettoyages par chacun des Leinster de première ligne, bien que son lancer ait également été retiré. Mais encore une fois, le coup de pied carré de McGrath n’a offert aucun répit et Skelton a remis La Rochelle sur le pied avant, faisant rebondir Ed Byrne et Ross Byrne, avant que Josh van der Flier ne tente de sauver le tacle à quelques centimètres de la ligne sur Kerr-Barlow.

Dans tous les cas, Vito a éteint la mêlée avant qu’Aldritt ne s’enfonce. Cela semblait inévitable. La conversion de West a fait 25-16.

La défense de La Rochelle a également eu l’attaque de Leinster secrète, résistant à une rare sortie jusqu’à ce que Leyds reçoive une pénalité fortuite dans le chacal. Un coup de pied raté directement dans les airs par Lowe a conduit à une autre pénalité pour hors-jeu et après que La Rochelle est allé au coin, Skelton a décollé leur puissant maul et a de nouveau propulsé les deux Byrnes pour sceller l’affaire.

Lorsque Ross Byrne a trompé Raymond Rhule pour marquer et s’est converti, cela ne correspondait pas à la tendance de la deuxième période. Et ce n’était pas une note.

Séquence de notation: 9 minutes d’essai Furlong, Byrne avec 0-7; 16 minutes West Pen 3-7; 19 minutes but de chute Ouest 6-7; 21 minutes stylo Byrne 6-10; 27 minutes stylo Byrne 6-13; 33 minutes de la plume Ouest 9-13; 37 minutes de la plume ouest 12-13; (mi-temps 12-13); 47 minutes de la plume ouest 15-13; 52 minutes stylo Byrne 15-16; 57 minutes stylo ouest 18-16; 66 minutes d’essai Alldritt, West con 25-16; 74 minutes Skelton essayer, West con 32-16; 77 minutes R Byrne essaie et con 32-23.

La Rochelle: Brice Dulin; Dillyn Leyds, Geoffrey Doumayrou, Levani Botia, Raymond Rhule; Ihaia West, Tawera Kerr Barlow; Reda Wardi, Pierre Bourgarit, Uini Atonio; Romain Sazy (capitaine), Will Skelton ‘Grégory Alldritt, Wiaan Liebenberg, Victor Vito. Remplaçants: Pierre Aguillon pour Botia (49 min), Dany Priso pour Wardi (53 min), Kevin Gourdon pour Vito (53-60 et pour Liebenberg 60 min), Arthur Joly pour Atonio, Facundo Bosch pour Bourgarit, Thomas Lavault pour Sazy (tous les 69) min), Arthur Retiere pour Kerr-Barlow, Jules Plisson pour l’Ouest (les deux 76 min).

Sinbinned: Liebenberg (7 à 17 minutes).

Leinster: Hugo Keenan; Jordan Larmour, Garry Ringrose, Robbie Henshaw, James Lowe; Ross Byrne, Luke McGrath (capitaine); Cian Healy, Rónan Kelleher, Tadhg Furlong; Devin Toner, James Ryan; Rhys Ruddock, Josh van der Flier, Jack Conan. Remplaçants: Ryan Baird pour Ruddock (mi-temps), Ed Byrne pour Healy, Andrew Porter pour Furlong (tous les deux 56 minutes), Scott Fardy pour Toner, James Tracy pour Kelleher (tous deux 72 minutes), Rory O’Loughlin pour Larmour (76 minutes) . Non utilisé: Rowan Osborne, Ciarán Frawley.

Sinbinned: Lowe (55 à 65 minutes).

Arbitre: Matthew Carley (Angleterre).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *