Stockage d’un mois du vaccin Pfizer dans des réfrigérateurs avec le soutien du régulateur européen

Le régulateur européen des médicaments a recommandé lundi de prolonger la durée de stockage du vaccin Pfizer-BioNTech Covid-19 à des températures normales du réfrigérateur à 31 jours à partir de cinq jours, allégeant les défis logistiques lors des déploiements dans la région.

Le changement est applicable aux flacons non ouverts, a déclaré l’Agence européenne des médicaments (EMA), ajoutant que les conseils de son comité des médicaments à usage humain sont intervenus après l’évaluation des données supplémentaires d’études de stabilité soumises par Pfizer et BioNTech.

«L’EMA est en dialogue permanent avec les titulaires de l’autorisation de mise sur le marché des vaccins Covid-19 alors qu’ils cherchent à améliorer la fabrication pour améliorer la distribution des vaccins dans l’UE», a déclaré le chien de garde.

L’UE a permis une augmentation de la production du vaccin Pfizer-BioNTech dans la région et envisage un nouvel accord pour obtenir plus de doses du vaccin après que le bloc ait été touché par des coupures dans l’approvisionnement en vaccin d’AstraZeneca.

Les livraisons de vaccins ont également été plus lentes au départ dans le cadre de la stratégie d’achat centralisée de l’UE.

En février, les autorités américaines avaient approuvé le stockage et le transport du vaccin Pfizer-BioNTech à des températures de congélation standard de -15 à -25 degrés Celsius pendant jusqu’à deux semaines au lieu des températures ultra-froides comprises entre -80 et -60 degrés Celsius. .

Le changement de stockage dans l’UE intervient également alors que les fabricants de médicaments américains et allemands demandent l’approbation du vaccin pour l’inoculation des adolescents âgés de 12 à 15 ans. Les États-Unis et le Canada ont commencé à vacciner ce groupe avec le vaccin, qui utilise le nom de marque Comirnaty.

Le vaccin à deux doses, similaire à celui développé par Moderna, utilise une nouvelle technologie d’ARNm pour fournir des instructions au corps humain afin de renforcer l’immunité contre Covid-19.

Avec 200 millions de doses de vaccin délivrées au total, l’UE est en bonne voie d’atteindre son objectif d’inoculer 70% de sa population adulte d’ici l’été, a tweeté la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, le 9 mai. –Reuters

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *