Q&A: La réouverture des restaurants, cafés et gastropubs expliquée

Les restaurants, cafés et gastropubs rouvriront vendredi pour les repas à l’intérieur de l’État pour la première fois en plus de deux mois dans le cadre de l’émergence progressive des restrictions de niveau 5 pour la période de Noël. Voici tout ce que vous devez savoir:

Q. Donc, à partir du vendredi 4 décembre, tous les restaurants et pubs rouvriront?

Les restaurants, cafés et pubs qui servent un «repas copieux» peuvent rouvrir à partir de vendredi pour les repas à l’intérieur et à l’extérieur avec des restrictions supplémentaires en place.

Q. Qu’en est-il des pubs humides?

Les pubs humides ne peuvent offrir que des services de livraison ou à emporter.

Q. Quelles sont les restrictions supplémentaires pour les cafés, restaurants et pubs qui servent de la nourriture?

Les clients peuvent rester 105 minutes avec un maximum de six personnes par table. Toute personne assise à plus de deux mètres de la table la plus proche est autorisée à rester plus longtemps. Plusieurs tables ne peuvent pas être réservées et il ne doit pas y avoir de musique live.

Q. La règle des repas à 9 € s’applique-t-elle toujours aux gastropubs?

Oui, les gens doivent dépenser au moins 9 € pour un «repas copieux» préparé sur place, à l’intérieur des locaux.

Q. Et les repas en plein air?

Les mêmes restrictions s’appliquent – un maximum de six personnes par table, pas de réservations de tables multiples pour la même fête et un «repas copieux» préparé sur place dans les gastropubs.

Q. À quelle heure les restaurants / pubs fermeront-ils?

Les entreprises fermeront à 23h30.

Q. Pourquoi les pubs humides ne peuvent-ils pas rouvrir?

S’exprimant la semaine dernière, le Taoiseach Micheál Martin a déclaré: «Malheureusement, aucune des recherches mises à la disposition du gouvernement ne soutient la réouverture des soi-disant pubs humides à ce stade.

«Je sais à quel point ce sera frustrant pour les propriétaires d’entreprises de ce secteur. J’accepte pleinement leur bonne volonté de respecter les lignes directrices, mais la réalité est que la réouverture de l’hôtellerie intérieure comporte des risques et que nous ne pouvons aller plus loin en toute sécurité », a déclaré M. Martin.

«Je tiens à les rassurer que des soutiens supplémentaires, au-delà de ce qui est actuellement en place, seront mis à la disposition des propriétaires pour les aider dans la nouvelle année et se préparer à leur réouverture éventuelle.

Q. Dois-je porter un masque facial en attendant ma table?

Oui, le gouvernement a conseillé de porter des masques faciaux en tout temps, sauf lorsque vous êtes assis à une table. Le personnel doit porter des masques faciaux en tout temps.

Q. Qu’en est-il des restaurants d’hôtels?

Les restaurants de l’hôtel peuvent ouvrir aux non-résidents.

Q. Qu’a dit Nphet au sujet de la réouverture des restaurants et des pubs?

Nphet a recommandé que le secteur de l’hôtellerie soit autorisé à offrir des services à emporter uniquement en décembre. Il a déclaré qu’un choix aurait dû être fait entre l’assouplissement des restrictions sur les visites à domicile ou la réouverture du secteur de l’hôtellerie.

Q. Que se passe-t-il avec les visites à domicile en décembre?

À partir du 18 décembre, vous pouvez vous mélanger avec un maximum de deux autres ménages, et vous pouvez également voyager en dehors de votre comté. Jusque-là, vous ne devriez pas vous mélanger avec d’autres ménages en dehors de ceux de votre bulle de soutien, et vous ne pouvez pas voyager en dehors de votre comté.

Q. Les boîtes de nuit, discothèques et casinos sont-ils toujours fermés?

Oui, ils restent fermés.

Q. Qu’arrive-t-il aux pubs et restaurants après Noël?

Le gouvernement a indiqué qu’à partir du 7 janvier, les mesures mises en place avant le 18 décembre (ouverture de commerces non essentiels, restaurants / gastropubs et coiffeurs) s’appliqueront «sous réserve d’un réexamen en cours de la trajectoire du virus».

Q. Les restrictions seront-elles susceptibles d’être réintroduites si les cas augmentent considérablement ce mois-ci?

S’exprimant le week-end dernier, le ministre de la Santé Stephen Donnelly a déclaré que le Nphet et le gouvernement s’attendaient à ce que le niveau des cas augmente à partir de la deuxième semaine de décembre, et qu’une augmentation rapide pourrait conduire à l’introduction de nouvelles mesures en janvier.

Il a déclaré qu’il ne s’attendait pas à introduire des mesures restrictives avant la fin du mois de décembre.

«Si quelque chose de très, très grave se produisait, si nous constations une énorme augmentation des cas et que nous voyions des événements incontrôlés se produire partout, il est évident que le gouvernement gardera cela en considération», a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *