L’Iran rejette l’invitation de l’UE à une réunion sur un accord nucléaire

Téhéran a rejeté dimanche une invitation de l’UE à participer à un sommet informel pour discuter de la relance de l’accord nucléaire iranien.

«Le moment n’est pas venu pour la réunion informelle proposée», a déclaré le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères Saeed Khatibzadeh tweeté.

Le commentaire est venu après Enrique Mora, le secrétaire général adjoint du Service européen pour l’action extérieure, le mois dernier proposé des discussions informelles sur la relance de l’affaire Iran, l’administration du président américain Joe Biden a déclaré qu’il accepterait.

L’ancien président américain Donald Trump s’est retiré du soi-disant plan d’action global conjoint (JCPOA) en 2018 et a réimposé des sanctions contre l’Iran, qui a riposté en annulant le respect de ses obligations au titre du pacte.

Maintenant, Washington et Téhéran sont dans l’impasse sur un retour à l’accord, Téhéran affirmant que les États-Unis devraient d’abord lever toutes les sanctions réimposées par Trump, tandis que Washington insiste sur le fait que l’Iran doit d’abord respecter ses engagements.

«Bien que nous soyons déçus de la réponse de l’Iran, nous restons prêts à renouer avec une diplomatie significative pour parvenir à un retour mutuel au respect des engagements du JCPOA», a déclaré un haut responsable de l’administration Biden à NBC News, ajoutant que les États-Unis consulteraient les cinq agents de sécurité permanents de l’ONU. les membres du Conseil et de l’Allemagne sur la question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *