Le Premier ministre norvégien condamné à une amende pour son anniversaire

Le Premier ministre norvégien, Erna Solberg, a été condamné à une amende de 20000 couronnes (2000 €) pour avoir enfreint les règles du coronavirus en organisant une réunion de famille pour célébrer son 60e anniversaire.

L’événement, qui a eu lieu dans un restaurant le 25 février, a impliqué 13 membres de la famille, plus que les 10 autorisés en vertu des règles de verrouillage du pays. Solberg n’a pas assisté au repas à cause d’une visite à l’hôpital.

«Même si la loi est la même pour tout le monde, tout le monde n’est pas égal», a déclaré vendredi le commissaire de police Ole Sæverud lors d’une conférence de presse, a rapporté Le Figaro. « Mme. Solberg est le représentant élu le plus important du pays et a été, à plusieurs reprises, la figure de proue des décisions du gouvernement sur les mesures visant à enrayer la pandémie.

Le mois dernier, Solberg s’est excusée sur Facebook, reconnaissant que les Norvégiens étaient «en colère et déçus» par ses actions.

Les autorités n’ont pas enquêté sur un autre repas organisé le lendemain du premier rassemblement avec 14 membres de la famille présents dans l’appartement loué de Solberg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *