«  De bonnes nouvelles à l’horizon  » sur les voyages et les vacances d’été, déclare Coveney

Il y a «de bonnes nouvelles à l’horizon» concernant l’autorisation de voyages non essentiels tels que des vacances à l’étranger, mais tout changement dans les conseils de voyage sera progressif, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Simon Coveney.

Il a déclaré que le message était toujours qu’il ne devrait pas y avoir de voyages internationaux non essentiels, mais que cela pourrait changer au cours des mois d’été.

M. Coveney a déclaré que le gouvernement s’efforçait de faire partie du programme de passeport vert de la Commission européenne, qui facilitera le voyage des personnes vaccinées dans toute l’UE.

Ce système sera vraisemblablement en place dans l’UE à partir de juin et le gouvernement devra décider du moment de le rejoindre en collaboration avec les responsables de la santé publique et en fonction des niveaux de risque, a-t-il déclaré.

M. Coveney a déclaré qu’à un moment donné au cours des prochains mois, les gens verront à nouveau le potentiel des voyages internationaux. «Je pense que c’est encore loin, mais c’est certainement là que cela va en termes de facilitation internationale à un moment donné dans le futur.»

Il a déclaré que les gens ne devraient pas réserver de vacances à l’étranger à ce stade et que tout changement des conseils de voyage dans les mois à venir serait progressif.

M. Coveney a également déclaré que le gouvernement serait prudent dans l’assouplissement des restrictions lorsque le Cabinet se réunira pour décider de la future feuille de route la semaine prochaine.

«Nous serons prudents parce que la seule chose que je pense que le public n’acceptera pas, c’est de recommencer à reculer sur les chiffres parce que nous sommes sortis trop rapidement des restrictions dans le but de donner trop de bonnes nouvelles aux gens trop rapidement.»

«Vous obtiendrez au cours des dix prochains jours un aperçu de ce à quoi vous attendre au cours des mois d’été.

Nous demandons aux gens d’être vigilants et de rester avec nous même si beaucoup de gens sont frustrés et épuisés. Les mois de juin, juillet, août et septembre seront des mois de progrès, d’assouplissement des restrictions.

«Nous devons progressivement sortir de ces restrictions avec prudence. Nous devons encore être conscients que nous vivons dans une pandémie mondiale, elle n’a pas disparu. »

Il s’exprimait lors du lancement de la campagne gouvernementale de sécurité publique Soyez prêt pour l’été, qui se concentre sur la sécurité aquatique.

«Nous avons eu une année vraiment difficile à cause de Covid-19 et à mesure que le temps s’améliore et que les jours s’allongent, il est si important que nous nous assurions d’être vigilants en ce qui concerne notre sécurité personnelle lorsque nous travaillons ou visitons la côte, les lacs, rivières ou nos campagnes.

«Près de la moitié de la population irlandaise vit à moins de 5 km de la mer et pratiquement tout le monde vit à moins de 20 km de la mer, d’un lac ou d’une rivière. Nous prévoyons également que cet été, le nombre de visiteurs dans ces régions augmentera, car les gens passeront leurs vacances chez eux. Nous demandons donc à tout le monde d’être attentif à la sécurité de l’eau. »

La ministre d’État au ministère des Transports, Hildegarde Naughton, a déclaré alors que le pays sortait de «ce qui a été un hiver de restrictions des plus difficiles, nous attendons tous avec impatience cet été avec plus d’espoir et d’anticipation. Je pense qu’il est juste de dire que notre niveau d’attente et d’espoir dépasse de loin tout ce que nous avons vécu pendant un certain temps. »

Elle a dit que compte tenu des restrictions sur les voyages internationaux, il y aura probablement une augmentation des niveaux d’activité sur le littoral et sur l’eau cet été. Elle a appelé les vacanciers à «faire un plan» avant de s’approcher de l’eau, à faire savoir à quelqu’un où ils vont et quand ils prévoient de revenir.

La ministre Heather Humphreys a expliqué comment il y avait environ dix noyades en Irlande chaque mois alors qu’elle appelait le public à signaler toute bouée annulaire endommagée ou manquante à leur autorité locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *