Les documents d’urgence de l’UE sur le Brexit sans accord pourraient être «  sur la table dans les prochaines 24 heures  »

L’Union européenne lancera prochainement des préparatifs pour un Brexit sans accord, selon The europe-infos.fr, après que les discussions entre le Premier ministre britannique Boris Johnson et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen n’aient pas réussi à surmonter les profondes différences entre les deux parties.

Les deux parties se sont rencontrées lors d’un dîner à Bruxelles hier soir dans ce qui a été considéré par les deux parties comme une dernière chance de persuader l’autre de renoncer aux lignes rouges qui ont empêché l’UE de conclure un accord commercial avec son ancien membre pour éviter que les tarifs douaniers ne pénalisent le 1er janvier.

Les équipes de négociation doivent se réunir pour des discussions aujourd’hui et vendredi, mais les deux parties sont «très éloignées», a déclaré Mme von der Leyen dans un communiqué, et les deux parties ont convenu de mettre fin aux discussions dimanche si aucune percée ne peut être trouvée.

« De très grands écarts subsistent entre les deux parties et il n’est toujours pas clair si ceux-ci peuvent être comblés », a déclaré une source de Downing Street.

À un peu plus de trois semaines avant la fin de l’année où tout accord devrait entrer en vigueur, la Commission européenne a préparé des textes juridiques pour un scénario de non-accord et pourrait les publier en quelques heures, ont déclaré deux diplomates.

«Avec l’évolution des derniers jours, la question de la planification d’urgence a grimpé les échelons», a noté un diplomate européen. « Je ne serais pas surpris de les trouver sur la table dans les prochaines 24 heures étant donné l’urgence. »

Les mesures d’urgence sont décrites comme le strict minimum requis pour éviter le pire chaos qui s’ensuivrait autrement le 1er janvier lorsque les arrangements existants se dissoudraient du jour au lendemain. Ils comprendront des règles temporaires pour permettre aux avions de continuer à voler entre le Royaume-Uni et l’UE, et pour que les camions de transport continuent à traverser le tunnel sous la Manche, comprend l’europe-infos.fr.

Cela s’est produit lorsque M. Johnson a rencontré la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, à Bruxelles, pour un dîner considéré par les deux parties comme une dernière chance de persuader l’autre de déplacer ses lignes rouges.

Marché unique

La principale pierre d’achoppement est que Londres veut avoir le pouvoir de fixer ses propres règles de manière autonome, tandis que l’UE insiste sur le fait que les entreprises britanniques ne peuvent pas avoir un accès sans obstacle à son marché unique si elles ne suivent pas des normes comparables à celles de leurs homologues de l’UE.

S’exprimant à la Chambre des communes avant son départ pour Bruxelles, M. Johnson a déclaré qu’il restait encore beaucoup à faire, mais a déclaré qu’il n’accepterait pas que l’UE puisse imposer des sanctions commerciales automatiques si la Grande-Bretagne devait abandonner les règles communes.

«Nos amis de l’UE insistent actuellement sur le fait que, s’ils adoptent à l’avenir une nouvelle loi que nous, dans ce pays, ne respectons pas ou ne suivons pas, ils devraient avoir le droit automatique de nous punir et de riposter … Je ne pense pas que ce soient des conditions qu’un Premier ministre de ce pays devrait accepter », a déclaré M. Johnson, sous les applaudissements du Parlement.

Auparavant, la chancelière allemande Angela Merkel avait déclaré au Bundestag qu’il y avait encore une chance de parvenir à un accord, mais qu’il était possible qu’un accord ne puisse être atteint.

«S’il y a des conditions venant du côté britannique que nous ne pouvons pas accepter, alors nous continuerons notre chemin sans accord de sortie», a-t-elle déclaré. «Parce qu’une chose est sûre: l’intégrité du marché unique doit être préservée.»

‘Sur le précipice’

Le Taoiseach Micheál Martin, qui s’est rendu à Bruxelles hier soir pour le sommet d’aujourd’hui, discutera cet après-midi des préparatifs de non-accord avec les dirigeants de l’UE. Des sources du gouvernement irlandais ont minimisé l’importance du dîner d’hier soir, mais M. Martin a déclaré hier au Dáil « nous sommes au bord du gouffre d’un non-accord ».

Le point de vue de Dublin demeure que M. Johnson souhaite conclure un accord, bien que des personnalités de haut niveau se demandent s’il a la volonté politique et la capacité de prendre les mesures nécessaires pour y parvenir.

Une personne familière avec la position du gouvernement irlandais a fait remarquer: «Les pourparlers ne sont pas morts de toute façon – mais ils sont sous respirateur.»

Certains États membres demandent depuis des mois que les plans d’urgence soient publiés. Mais la commission avait hésité à publier les textes alors que les négociations étaient en cours, de peur de donner un signal négatif sur le résultat ou même de faciliter la voie vers un non-accord en supprimant certains des inconvénients.

Les dirigeants nationaux des 27 États membres de l’UE qui doivent se réunir jeudi à Bruxelles peuvent être informés par von der Leyen de sa rencontre avec M. Johnson.

Mais les diplomates ont déclaré qu’ils ne s’attendaient pas à discuter de changements dans leur position.

« Nous avons toujours été clairs sur le fait que nous avions nos lignes rouges en ce qui concerne l’égalité des chances », a déclaré un deuxième diplomate. «Cela a été notre base de référence depuis le lendemain du référendum, et cela, bien sûr, ne changera pas et ne pourra pas changer.»

  • Institut LEmbrun DOr Pose de gel sur capsules avec ou sans option soin "aux épices" ou "mains abîmées" pour 1 personne à l'Embrun d'Or
    Donner un nouveau style à ses ongles tout en prenant soin de ses mains dans un institut professionnel
  • L'Oréal Paris Accord Parfait Fond de Teint Poudre 10.D Doré Foncé 9g
    L'Oréal Paris Accord Parfait Fond de Teint Poudre 10.D Doré Foncé 9 g est une poudre fondante qui offre une couvrance modulable. Matifiez, unifiez ou masquez les imperfections en fonction de vos besoins. Sa formule est enrichie en pigments minéraux et s'accorde parfaitement à chaque carnation sans effet
  • L'Oréal Paris L'Oréal Accord Parfait Corrector All In One 6D/W Miel Doré 6,8ml
    L' Accord Parfait Corrector All In One de L'Oréal est un correcteur anti-cernes. Sa texture fine permet de camoufler les imperfections et les cernes sans effet de matière. Elle est modulable afin d'obtenir la couvrance souhaitée. L'applicateur avec son embout souple et doux permet de prélever et déposer la

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *