Un rapport interne identifie les «  carences  » de l’agence aux frontières de l’UE

Un nouveau rapport interne de l’agence des frontières de l’UE, Frontex, indique que l’organisation souffre de «carences» et a besoin d’une nouvelle «culture», selon une copie vue par POLITICO.

Le rapport du groupe de travail, qui sera présenté au conseil d’administration de l’agence vendredi, intervient après que les médias ont accusé en octobre l’agence de prendre part à des violations du droit international à la frontière maritime gréco-turque. Les rapports, y compris dans l’hebdomadaire allemand Der Spiegel, indiquent que les migrants qui tentent d’atteindre les côtes de l’UE ont été refoulés sans avoir le droit de demander l’asile – un soi-disant refoulement, qui est illégal.

Frontex a nié les allégations.

À la suite de la crise migratoire de l’UE de 2015-2016, Frontex a reçu un nouveau mandat pour créer un corps de 10 000 garde-frontières et garde-côtes – l’une des rares choses sur lesquelles les États membres de l’UE se sont mis d’accord lors du débat sur le sujet controversé.

Mais après les récents rapports sur les refoulements, la commissaire européenne aux affaires intérieures, Ylva Johansson, a commencé à critiquer le chef de l’agence, Fabrice Leggeri, et a appelé à clarifier si l’agence avait respecté les règles. Lors d’une audition jeudi au Parlement européen, Johansson a appelé à une «gouvernance de premier ordre» au sein de l’agence et a déclaré que le prochain rapport interne pourrait faire la lumière.

«Espérons que le rapport qui sera présenté au conseil d’administration demain pourra clarifier cela», a-t-elle déclaré à un groupe de travail de contrôle Frontex nouvellement créé au Parlement. «Mais je pense que je partage avec vous que cela a pris trop de temps. Et cette fois, cela n’a pas été bon pour la réputation et la confiance de l’agence. »

Lors de l’audition, les députés ont également insisté sur les retards dans le recrutement d’un nombre suffisant d’observateurs chargés de garantir que les opérations de Frontex respectent le cadre des droits fondamentaux de l’UE.

Par ailleurs, Leggeri est critiqué par l’agence de lutte contre la fraude de l’UE, Olaf, qui a ouvert en janvier une enquête sur des allégations de refoulement, de harcèlement et de mauvaise conduite à Frontex.

Le rapport est une version finale d’un rapport préliminaire que le même groupe de travail a présenté en janvier.

«Le groupe de travail a identifié des lacunes dans le système de suivi et de rapport de Frontex et a suggéré de nouvelles améliorations nécessaires», lit-on dans le nouveau rapport. Et, ajoute-t-il, «le système de signalement devrait être combiné avec une culture nouvellement introduite, dans laquelle l’échec est reconnu et traité, afin de créer une prise de conscience et une sensibilité à d’éventuelles fautes.»

Au total, le groupe de travail a examiné 13 allégations de refoulement. Lors de l’audition de jeudi, Leggeri a souligné qu’en lisant les rapports préliminaire et final du groupe de travail, «je peux voir qu’il n’y a pas de violation des droits fondamentaux».

Mais dans l’ensemble, sur six des allégations, le rapport indique qu ’« il n’a pas été possible de résoudre complètement les incidents au-delà de tout doute raisonnable ». Il se félicite néanmoins que «l’Office ait déjà entrepris des efforts et des mesures pour réformer son mécanisme d’établissement de rapports et de suivi».

Les responsables et les diplomates se sont toutefois demandé pourquoi ces actions n’avaient pas eu lieu avant que l’agence ne fasse l’objet d’un examen public.

Hans von der Burchard création de rapports

  • FORAN Coppervit - Carences en cuivre cheval de course ou de sport - Contenance: 1 L
    Qu'est ce que le cuivre pour le cheval? Le cuivre fait partie des oligo éléments et se trouve en toute petite quantité dans l'alimentation du cheval. Le cuivre participe dans l'organisme du cheval à l'activité d'enzymes et joue un rôle dans les réactions chimiques. Il participe à l'oxydation du glucose.
  • FORAN Coppervit - Carences en cuivre cheval de course ou de sport - Contenance: 5 L
    Qu'est ce que le cuivre pour le cheval? Le cuivre fait partie des oligo éléments et se trouve en toute petite quantité dans l'alimentation du cheval. Le cuivre participe dans l'organisme du cheval à l'activité d'enzymes et joue un rôle dans les réactions chimiques. Il participe à l'oxydation du glucose.
  • Pranarom Dispersant Usage Interne et Externe 1L
    Le Dispersant Usage Interne et Externe de Pranarom est une solution pour diluer les huiles essentielles dans l'eau, les boissons, les bains aromatiques... Comme les huiles essentielles ne se diluent pas de manière naturelle dans l'eau, on ne peut pas les boire en les mélangeant à l'eau, ni les mettre dans le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *