AstraZeneca demande la certification d’une usine de vaccins néerlandaise

AstraZeneca a demandé au régulateur des médicaments de l’UE de certifier une usine néerlandaise produisant des doses du vaccin contre le coronavirus Oxford / AstraZeneca, selon la commissaire à la santé Stella Kyriakides.

Les commentaires ont été rapportés par Reuters mercredi soir et confirmés par un porte-parole de la Commission jeudi.

L’usine exploitée par Halix produit déjà des doses, mais elle nécessite l’approbation de l’Agence européenne des médicaments avant que les vaccins puissent être distribués dans tout le bloc.

L’EMA travaille rapidement dans le but d’achever la procédure d’autorisation cette semaine – et si cela se produit, « nous espérons voir des livraisons de ce site de production dès ce mois-ci », a déclaré le commissaire à la santé.

Le signe de tête du régulateur sera probablement essentiel si l’entreprise veut atteindre son objectif déjà très abaissé de 30 millions de doses d’ici la fin du premier trimestre de l’année. Les pays de l’UE ont reçu beaucoup moins à ce stade. Selon le suivi des vaccins du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies, au moins 17 millions de doses ont été délivrées.

Mercredi, la nouvelle a annoncé que la police italienne avait inspecté une usine de remplissage de vaccins en Italie au cours du week-end, trouvant 29 millions de doses du vaccin Oxford / AstraZeneca. Un responsable de l’UE a déclaré que l’ingrédient actif pour une grande partie des doses provient probablement de l’usine Halix d’AstraZeneca aux Pays-Bas.

Suite à la nouvelle, AstraZeneca a déclaré que 16 millions de ces doses sont destinées à l’Europe, en attendant l’approbation du contrôle de qualité, tandis que le reste est destiné au pool de partage des vaccins COVAX.

Le fabricant de médicaments n’était pas immédiatement disponible pour commenter jeudi l’usine d’Halix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *