Ce que Sofagate dit à propos d’Ursula von der Leyen

Sophie in ‘t Veld est une députée néerlandaise du parti Démocrates 66, membre du groupe Renew Europe au Parlement européen.

Pour la deuxième fois consécutive, la nouvelle Union européenne «géopolitique» a échoué à son examen sur la scène internationale.

Après que le chef de la politique étrangère de l’UE, Josep Borrell, ait reçu une vengeance publique à Moscou, ce fut au tour de Recep Tayyip Erdoğan d’humilier le syndicat – avec une forte dose de sexisme dans une bonne mesure. Lors d’une réunion à Ankara, la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, a été laissée debout maladroitement alors que le président turc et le président du Conseil, Charles Michel, ont pris place dans les deux sièges qui avaient été libérés.

Ce qui a rendu l’affront du président turc particulièrement irritant, c’est l’apparente complicité de Michel dans le jeu mis en scène par Erdoğan. Les deux hommes occupant par réflexe les sièges d’honneur comme si c’était la chose la plus naturelle du monde apportait une preuve de vie au patriarcat.

Le lapsus sans égal du président du Conseil a également donné un aperçu de l’ordre hiérarchique interne entre les deux institutions européennes impliquées. Le Conseil considère clairement que la Commission est soumise, et Michel ne semble pas avoir de problème à le faire comprendre à la présidente de la Commission elle-même.

L’image d’une femme dirigeante déclassée pour s’asseoir sur un canapé, alors que les hommes discutent de politique ensemble, est un coup dur pour les femmes et les filles du monde entier. Aucun nombre de dirigeants masculins portant des t-shirts «Je suis féministe» ne peut dissimuler le fait que l’ordre patriarcal des choses est toujours vivant.

La déclaration de Michel sur Facebook, publiée 24 heures après l’événement, et le tweet présidentiel officiel sur la réunion ont clairement indiqué qu’il n’y avait pas d’erreur, pas de confusion: c’était vraiment la mise en place que le Conseil souhaitait depuis le début.

Tout autour, le moment a transformé la visite à Ankara en un désastre absolu – d’autant plus que les deux dirigeants de l’UE étaient là pour discuter des droits des femmes avec le président autoritaire de la Turquie.

Ce n’est que grâce à von der Leyen qu’au moins une petite victoire morale a été sauvée de ce clusterf * ck. La présidente de la Commission a créé un moment viral lorsqu’elle s’est arrêtée et a prononcé le désormais célèbre « Ähm… »Lorsque le président turc Erdoğan l’a rétrogradée sur le canapé, avec Michel la regardant passivement.

Félicitations à von der Leyen pour avoir gardé son esprit dans le feu de l’action. C’était tout ce qu’elle pouvait faire à ce moment-là, sans l’aide de son collègue président de l’UE.

Le problème avec von der Leyen est que sa déclaration est emblématique de son approche des autres membres du Conseil européen: les chefs d’État et de gouvernement souvent problématiques de l’UE.

Un simple Ähm ne le coupe tout simplement pas lorsque la Commission a – ou devrait – avoir le pouvoir de faire quelque chose.

Un Ähm vers Varsovie ne suffit pas alors que les courageuses polonaises bravent le froid hivernal dans la rue alors que les dirigeants polonais tentent de restaurer le patriarcat. Un Ähm n’est pas suffisant car les gouvernements démolissent la démocratie et attaquent les droits fondamentaux.

Il ne suffit pas de Ähm lorsque les autorités repoussent des réfugiés en mer, lancent des chasses aux sorcières contre des juges indépendants, harcèlent des ONG ou tentent d’intimider des journalistes. Aucun montant de Ähms peuvent contrebalancer les efforts visant à saper une stratégie commune et cohérente contre les coronavirus ou des refus catégoriques d’appliquer le droit migratoire de l’UE.

La raison pour laquelle notre présidente de la Commission ne s’adresse pas aux gouvernements de l’UE est qu’elle a accepté la rétrogradation de la Commission au rang de secrétariat de ces mêmes pays. Elle a garé sa propre institution sur le canapé, pour ainsi dire.

Le Parlement européen, pour sa part, a laissé faire, lorsqu’il n’a pas défendu son choix de président de la Commission en 2019. Il s’agissait d’un transfert de pouvoir massif et volontaire vers le Conseil européen, avec des conséquences très réelles – y compris une Commission qui est subordonné au Conseil.

Ce n’est pas par hasard que von der Leyen refuse d’appliquer le «Règlement sur la conditionnalité de l’État de droit» qui punirait les gouvernements de Budapest et de Varsovie pour ne pas adhérer aux valeurs européennes – elle ne fait que réaliser les souhaits du Conseil de Michel.

Aujourd’hui, les problèmes internes de l’UE se répercutent sur ses relations extérieures. Le Conseil – qui est lui-même divisé en interne – veut prendre la tête sur la scène internationale, mais il est malheureusement inadapté à ce rôle. Et malheureusement, une Commission européenne qui choisit d’être soumise au Conseil l’est encore plus.

Ressembler à un imbécile sur la scène internationale n’est pas une blague. Cela a un prix. Sofagate a mis à nu non seulement des réflexes sexistes profondément enracinés, mais aussi le simple fait que l’Europe ne deviendra jamais une force géopolitique forte tant qu’elle n’aura pas appris à se défendre en parlant d’une seule voix.

  • Propos'Nature Propos' Nature Aroma-Phytothérapie Huile Essentielle Cardamome Bio 5ml
    L' huile essentielle bio de cardamome Propos'Nature est issue de la distillation des graines de cardamome, une plante originaire d'Asie du Sud-est. Il est à noter que la cardamome est reconnue pour : intervenir dans la digestion, jouer un rôle dans le maintien de l'immunité, participer au bon fonctionnement
  • Propos'Nature Propos' Nature Sirop du Père Michel 500ml
    Le sirop du Père Michel Propos'Nature est un complexe qui se compose : de propolis, d'oligo-éléments cuivre, magnésium et zinc, d'huiles essentielles de cajeput, d'eucalyptus, de niaouli, de thym et de sauge. Il est reconnu que : le cuivre contribue à un métabolisme énergétique normal et au fonctionnement
  • Propos'Nature Propos' Nature Aroma-Phytothérapie Hydrolat Verveine Bio 100ml
    L' Hydrolat de Verveine Bio , au parfum optimisant, est tout autant réputé pour son odeur que pour ses multiples vertus. Connue pour ses propriétés tonique et rafraîchissante, la verveine est un incontournable des solutions visant à lutter contre la peau d'orange, affiner le grain de la peau et raffermir les

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *