Michael McDowell: Les maîtres de marionnettes n’autoriseront aucune excuse du Sinn Féin pour Mountbatten

Michael McDowell: Les maîtres de marionnettes n’autoriseront aucune excuse du Sinn Féin pour Mountbatten

Les politiciens du Sinn Féin ne sont pas libres de s’excuser ou de condamner les actions de l’IRA

il y a à peu près une heure


Michael McDowell

S’exprimant dans une interview à la Times Radio britannique, le lendemain des funérailles du prince Philip, la chef du Sinn Féin, Mary Lou McDonald, a déclaré qu’elle était «désolée» que l’IRA ait tué Lord Mountbatten en 1979. Vidéo: Times Radio

Mary Lou McDonald a fait ce qui semblait être une déclaration de regret que les meurtres de Mullaghmore aient eu lieu – une déclaration en des termes qui se sont transformés de manière ambivalente en un regret général que tant d’autres soient morts dans les troubles. C’était aussi loin que l’idéologie Provo pouvait la laisser partir. C’était aussi loin que les idéologues Provo lui permettaient d’aller. Elle n’était pas libre d’en dire plus. Sa chorégraphie politique est aussi contrôlée et scénarisée que celle de Michelle O’Neill. Photographie: Niall Carson / PA

La politique funéraire a son propre potentiel. Au milieu d’une pandémie, tant de citoyens ordinaires se sont vu refuser la possibilité d’accorder à leurs proches l’honneur et le cérémonial de ce qui fait partie de la culture irlandaise – des funérailles décentes.

Dans un geste de solidarité avec tant de familles, la famille royale britannique a organisé un étrange hybride entre un enterrement familial conforme à Covid et un cérémonial militaire réduit pour l’époux du monarque.

The europe-infos.fr

Veuillez vous abonner ou vous connecter pour continuer la lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *