L’Angleterre ajoute 12 pays à sa «  liste verte  » de voyages

Les vacanciers en Angleterre pourront voyager dans 12 pays et territoires, dont le Portugal, Gibraltar et Israël, sans avoir à se mettre en quarantaine au retour en vertu de nouvelles règles qui entreront en vigueur le 17 mai.

L’Australie, la Nouvelle-Zélande, Singapour, Brunei, l’Islande, les îles Féroé et les îles Falkland figurent également sur la «liste verte» du gouvernement, a annoncé vendredi le ministre britannique des Transports Grant Shapps.

«Nous devons absolument nous assurer que les pays avec lesquels nous nous reconnectons sont sûrs», a-t-il déclaré.

Les touristes voyageant dans les zones de la liste verte sont toujours tenus de passer deux tests PCR, l’un avant leur retour au Royaume-Uni et l’autre dans les deux jours suivant leur arrivée au Royaume-Uni.

Le gouvernement britannique a également ajouté trois nouveaux pays – la Turquie, les Maldives et le Népal – à sa «liste rouge», ce qui signifie qu’une quarantaine d’hôtel est requise pour toute personne revenant de ces pays sous son système de feux de signalisation.

La quarantaine à la maison, ainsi que des tests «stricts» sont exigés pour toute personne revenant de destinations «orange», bien que le ministère des Transports ait déclaré que les gens ne devraient pas se rendre dans des pays classés orange ou rouge pour les loisirs.

Shapps a déclaré que le Royaume-Uni devait être «nécessairement prudent» avec le nombre de pays sur la liste verte pour éviter de saper les progrès réalisés par le déploiement des vaccins en Grande-Bretagne. Cela signifie que les destinations de vacances populaires telles que la France, l’Espagne et la Grèce ont été exclues de la liste, mais la situation sera revue toutes les trois semaines, selon Shapps.

Les règles ne s’appliquent pas aux voyageurs en Écosse, au Pays de Galles ou en Irlande du Nord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *