Vers une augmentation du prix du pain en France ?

AccueilActualitésVers une augmentation du prix du pain en France ?

Vers une augmentation du prix du pain en France ?

Une grande majorité de Français consomment continûment du pain au quotidien. Cependant, comment faire face à une telle inflation du prix du pain ?

Selon les chiffres d’Eurostat, c’est en Hongrie où le prix de ce produit de base a plus augmenté avec + 65% en août sur un an.

Inflation du prix du pain partout en Europe : la guerre en Ukraine en est la cause

Il est nécessaire de rappeler que la Russie et l’Ukraine sont d’importants exportateurs de céréales, de blé, de maïs, d’oléagineux (tournesol en particulier) et d’engrais. Cependant, l’invasion de la Russie en Ukraine explique bien évidemment la raison de l’inflation du prix du pain dans toute l’Europe.

En effet, sur un an, l’augmentation de son prix en Union européenne est à deux chiffres : + 18% en août, selon les chiffres d’Eurostat. « Il s’agit d’une augmentation considérable par rapport à août 2021, où le prix du pain était en moyenne 3% plus élevé qu’en août 2020 » souligne l’institut officiel des statistiques de la Commission européenne.

On constate également que cette flambée historique masque des disparités incontestables. En effet, en Hongrie, comme mentionné ci-dessus, l’augmentation annuelle dépasse les 66%. Aussi, dans de nombreux pays de l’Est comme la Lituanie, la Pologne, la Croatie, L’Estonie, elle est supérieure à 30%.

La situation actuelle de la France face à cette inflation

Si dans les autres pays européens, le prix du pain a fortement augmenté, il n’en est pas de même en France. En effet, l’inflation globale est jusqu’à maintenant bien maîtrisée par les Français. La hausse du prix du pain est plus contenue : seulement à +8,2%.

Dans le reste de l’Europe de l’Ouest, la hausse la plus importante se trouve en Allemagne avec +17,5%, en Espagne avec +15,2%, au Danemark et au Portugal avec +15%.

La Norvège et la Suisse tiennent encore le record sur la maîtrise de l’inflation globale du prix du pain en Europe.  Leurs taux respectifs sont de +8,1% et +3,9%.

On peut donc déduire de cette inégalité de taux de pourcentages que la maîtrise de la situation en ce temps de guerre dépend en grande partie de chaque pays. Certains pays la maîtrisent mal, d’où des taux d’inflation importants, et d’autres la maîtrisent mieux, d’où des taux d’inflation faibles.

Pour avoir plus d’informations sur les actualités économiques et sociales en France, consultez les articles dans Lesexpertsdelaprudence.fr.

Vers une augmentation de 20 à 30% en France pour l’année 2023

Pourquoi la France pourrait se confronter à une augmentation de 20 à 30% du prix du pain l’année prochaine ?

La raison est simple : les prix de l’énergie tendent également à la hausse à cause de la guerre en Ukraine !

Les prix de l’énergie pour 2023 en Allemagne et en France ont battu de nouveaux records

Les prix de gros de l’électricité pour 2023 en Allemagne et en France ont en effet battu de nouveaux records. Ces prix sont respectivement 850 euros et plus de 1000 euros le mégawattheure (MWh). Or, il y a un an, les prix étaient pour ces deux pays d’environ 85 euros / MWh.

En effet, plusieurs causes sont à l’origine de l’explosion des cours, à commencer par le tarissement des flux de gaz russe vers l’Europe depuis le début de la guerre en Ukraine. Portant, grand nombre de centrales thermiques utilisent du gaz pour générer de l’électricité. Par conséquent, le gaz se faisant plus rare, son prix est également à des niveaux records de prix.

Heureusement, le gouvernement français ne baisse pas les bras face à la situation. Il dit même qu’il n’est pas pris de court, d’après la réponse de Bruno Le Maire sur la question sur le coût pour l’Etat du plafonnement des prix de l’énergie. Reste à espérer donc que le gouvernement pourra apaiser les souffrances dues à la guerre entre Russie et Ukraine.

L’inflation du prix de l’énergie est l’origine de cette augmentation

En effet, même si de nombreuses boulangeries françaises, essentiellement les artisans, bénéficient des tarifs réglementés et donc du bouclier tarifaire sur les factures d’énergie, cela n’enlèvera pas l’inquiétude qui est déjà de mise.

« En imaginant le pire, avec des factures multipliées par 10, il peut y avoir 20 à 30% d’augmentation, pas seulement de la baguette, mais sur tous les produits, sinon les entreprises ne passeront pas. Cela ne passera pas au même prix donc on est vraiment très inquiets », explique Dominique Anract, boulanger et président de la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française (CNBPF).

L’augmentation importante du prix du pain en France pour l’année prochaine est donc inévitable si la situation ne cesse de s’aggraver. En effet, c’est lorsque cette guerre s’arrêtera que tout reviendra à la normale.

 

Michel Labise
Depuis plusieurs années, la roue a facilité le voyage et le transport. Les Nouvelles technologies de l'information ont aussi amélioré la diffusion des informations "News" pour mieux nous alerter et ou nous instruire. Les évolutions technologiques dans les domaines du l'information, la santé ne seraient rien sans l'apport de la technologie.
- Advertisement -spot_img
Actualités
- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

error: Content is protected !!