Comment bien choisir un microscope selon ses besoins ?

AccueilActualitésComment bien choisir un microscope selon ses besoins ?

Comment bien choisir un microscope selon ses besoins ?

Choisir un microscope n’est pas toujours facile. Il faut dire que tous les détails comptent dans votre décision d’achat. Que vous soyez un utilisateur débutant ou expérimenté, découvrez nos meilleurs conseils ci-dessous pour sélectionner le modèle le plus adapté à vos besoins.

Qu’est-ce qu’un microscope ?

Les microscopes sont des appareils qui permettent d’agrandir des objets et d’observer des choses impossibles à voir à l’œil nu, généralement des cellules et des structures vivantes. Ils sont un outil indispensable dans les laboratoires de biologie et pour les naturalistes amateurs. Pendant des années, ils étaient inaccessibles à cause de leur prix. Heureusement, les prix des microscopes sont devenus plus abordables pour tous ceux qui veulent s’initier au monde fascinant de l’invisible.

Quels sont les différents types de microscope ?

En fonction de vos besoins, vous trouverez différents types de microscope. L’important sera toujours d’acheter un équipement de qualité. Pour cela, des distributeurs de qualité comme RS vous proposent différents produits performants.

Microscope biologique

Le microscope biologique est un type de microscope adapté à l’observation biologique, tant dans les tissus d’origine végétale que animale, en plus des cellules, des molécules organiques, etc. Il s’agit d’un microscope composé, c’est-à-dire qu’il faut plus d’une lentille pour observer les échantillons de manière augmentée. Sa caractéristique la plus importante est sa capacité de grossissement, nécessaire pour l’observation d’échantillons biologiques. 

Microscope numérique

Si le projet nécessite de capturer des images d’échantillons, il est prudent d’envisager d’acheter un microscope numérique. Ce modèle possède un écran intégré, un appareil photo numérique et la possibilité de se connecter à un ordinateur via une connexion USB pour stocker les images capturées. Ils sont utiles pour l’analyse des spécimens en général, par exemple en entomologie et paléontologie, pour les circuits d’ingénierie, et même pour la restauration d’œuvres d’art.  

Microscope trinoculaire

Les microscopes trinoculaires intègrent un troisième oculaire qui permet de connecter une caméra numérique dont l’image peut être relayée à un écran en temps réel. Ils sont utiles pour les différents domaines de recherche qui exigent de montrer ce qui a été observé à des tiers, ainsi que pour l’éducation. 

Microscope à fond noir

Lorsque les échantillons examinés ne présentent pas un contraste suffisant, par exemple les cellules vivantes, le microscope à fond noir est une option à envisager. Il illumine l’échantillon de manière oblique, de sorte qu’il n’est pas nécessaire de le teinter pour produire un contraste plus important. 

Microscope à contraste de phase

Le microscope à contraste de phase exploite les différentes vitesses de propagation de la lumière. Il éclaire l’échantillon en différentes parties et à des vitesses différentes, il n’est donc pas nécessaire de teindre l’échantillon. Si vous vous demandez comment choisir un microscope pour la recherche sur des cellules isolées ou des spécimens très fins, cela peut être une excellente solution. 

Microscope à lumière polarisée

De tous les types de microscopes, le microscope à lumière polarisée est idéal pour analyser les structures cristallines de roches et de minéraux ou fibreuses. En possédant un polariseur entre le condensateur et l’échantillon, et un autre entre l’échantillon et l’observateur, il ne laisse passer que la lumière qui vibre dans un seul plan. 

Microscope à fluorescence

Grâce aux propriétés de la fluorescence, ce microscope permet d’observer des substances qui réagissent à une longueur d’onde spécifique. De plus, l’échantillon doit être éclairé au xénon ou au mercure. C’est une alternative intelligente à la recherche en médecine et en biologie. En ce qui concerne la vente de microscopes, cette option constitue un exemple plus économique que, par exemple, le microscope confocal, qui utilise également la fluorescence. 

Microscope à ultraviolets

L’éclairage de l’échantillon à la lumière ultraviolette permet d’obtenir une meilleure résolution et un contraste plus élevé. C’est une option logique lorsque le chercheur cherche comment choisir un bon microscope qui permet d’observer des échantillons qui sont transparents à la lumière visible dans son projet. Ils sont très utiles pour la recherche sur les protéines et les acides nucléiques. 

Microscope inversé

Ce microscope est similaire en fonctionnement au microscope optique conventionnel, mais il a une différence fondamentale : il a été monté à l’envers. Dans les microscopes optiques ordinaires, l’échantillon est éclairé par le bas de la platine, avec l’objectif au-dessus. Dans les microscopes inversés, la lumière qui éclaire provient du haut de la platine, tandis que l’objectif se trouve sous l’échantillon. Ils sont parfaits pour les projets qui nécessitent d’observer des échantillons hydratés qui sont conservés au fond de récipients en verre, en particulier lorsque leur conservation dans l’eau signifie qu’ils resteront plus longtemps en vie. 

Microscope métallographique 

Dans les microscopes métallographiques, l’image observée est due à la réflexion des faisceaux lumineux sur une éprouvette dans laquelle se trouve l’échantillon. Ces microscopes peuvent atteindre un grossissement maximum d’environ 1500 fois, voire 2000 fois si des ressources supplémentaires sont utilisées pour l’observation, par exemple au moyen de lentilles baignées d’huile. 

Ces types de microscopes sont essentiels en métallurgie. D’une manière générale, ils mettent en lumière l’influence de certains composants chimiques sur un alliage, ce qui, comme les métallurgistes le savent bien, exige un travail trop méticuleux. Savoir où acheter un microscope est plus facile lorsque les différentes options de microscope sont connues et que les besoins de la recherche sont pris en compte. 

Michel Labise
Depuis plusieurs années, la roue a facilité le voyage et le transport. Les Nouvelles technologies de l'information ont aussi amélioré la diffusion des informations "News" pour mieux nous alerter et ou nous instruire. Les évolutions technologiques dans les domaines du l'information, la santé ne seraient rien sans l'apport de la technologie.
- Advertisement -spot_img
Actualités
- Advertisement -spot_img
error: Content is protected !!