Covid-19: Plus de 2000 étudiantes infirmières quitteront leur stage pour que les formateurs puissent retourner dans les services

Plus de 2 000 étudiantes infirmières et sages-femmes doivent être temporairement retirées de leurs stages de formation dans les hôpitaux publics par le ministère de la Santé en raison de l’impact de la pandémie de Covid-19 sur les effectifs.

Samedi, le ministre de la Santé, Stephen Donnelly, a autorisé la fin des dispositions actuelles de placement des étudiantes infirmières à travers le pays dans le but de libérer des infirmières expérimentées et expérimentées, qui supervisent actuellement la formation, et de leur permettre de reprendre leurs fonctions de première ligne.

Il est entendu que le HSE a demandé au Département de suspendre temporairement les stages d’infirmière et de sage-femme pour les étudiants de la première à la troisième année de leur cursus. Le nouveau déménagement n’affectera pas ceux dans leur dernière année, qui travaillent comme internes dans les hôpitaux.

Certains hôpitaux locaux auraient déjà réduit les placements d’étudiants en soins infirmiers, mais le déménagement de M. Donnelly verra tous les placements d’étudiants au cours des trois premières années se terminer au niveau national sur une base temporaire.

Le HSE a déclaré au ministère de la Santé que cette décision était nécessaire car il souhaitait libérer des infirmières expérimentées, qui supervisent et facilitent actuellement ces stages d’étudiants, et leur permettent de se concentrer sur les soins aux patients.

Il est entendu que le HSE a contacté le chef des soins infirmiers du ministère de la Santé qui, à son tour, a fait une recommandation au ministre. M. Donnelly a autorisé le déménagement samedi.

Les stages des élèves infirmières et sages-femmes se termineront initialement pendant deux semaines et seront ensuite revus.

Allocation d’éducation

On s’attend à ce que les étudiants concernés continuent de percevoir leur allocation éducative existante pour un logement de 50,79 € par semaine de placement, ainsi que les bourses SUSI et les indemnités de chômage en cas de pandémie auxquelles certains auraient pu avoir droit.

Au printemps dernier, environ 1 350 étudiants au cours des trois premières années de leur cours ont assumé des fonctions d’assistants de santé dans le service de santé pendant une période dans le cadre d’une initiative lancée par le gouvernement d’alors.

A cette occasion, il n’y aura pas d’arrangement national pour que les étudiantes infirmières soient employées en tant qu’assistants de santé, mais il sera ouvert aux hôpitaux au niveau local de le faire s’ils le jugent nécessaire.

Il est entendu que le HSE a déclaré au ministère de la Santé qu’un programme national visant à employer des étudiantes infirmières en tant qu’assistants de santé n’était pas nécessaire pour le moment.

Les instituts d’enseignement supérieur ont été informés de la décision de mettre fin au stage d’infirmière à titre temporaire par le ministère de la Santé samedi après-midi.

Le gouvernement est sous pression depuis quelques semaines au sujet des paiements aux étudiantes infirmières.

L’Organisation irlandaise des infirmières et des sages-femmes a fait valoir que les étudiants en stage étaient exploités et a insisté pour qu’ils soient payés en tant qu’assistants de santé. Le syndicat et les politiciens de l’opposition ont affirmé que les étudiants en stage étaient effectivement invités à travailler en tant qu’employés sans rémunération.

On a également critiqué certaines des tâches que les étudiantes infirmières avaient été invitées à accomplir pendant leur stage dans les hôpitaux.

Le ministère de la Santé a soutenu qu’aucun étudiant en soins de santé dans des disciplines telles que la médecine, la physiothérapie ou la radiographie, par exemple, n’est payé avant d’être admissible, à l’exception des étudiants infirmiers de quatrième année qui reçoivent l’équivalent d’un salaire annuel de 21 749 €. Les stagiaires en soins infirmiers psychiatriques reçoivent l’équivalent de 22 229 € pour leur stage de quatrième année.

Avant Noël, le gouvernement a annoncé une révision des allocations qui recommandait au début du mois une nouvelle bourse de placement en cas de pandémie d’une valeur de 100 € par semaine lorsque les étudiants sont en stage à l’hôpital.

Les syndicats ont exprimé leur mécontentement face à la recommandation.

Le ministère de la Santé a été sollicité pour commentaires.

  • PUMA Chaussure Baskets RS-Fast Pop femme, Blanc, Taille 39, Chaussures
    White - Les baskets RS-Fast Pop femme sont plus rapides et plus modernes que tous les autres modèles RS à ce jour. La collection RS s’inspire de la vitesse de nos produits de performance, mais ces baskets restent bien sûr des articles de mode. Leur design mélange des influences du début des années 2000 et une
  • PUMA Chaussure Baskets RS-Fast Pop femme, Blanc/Rose, Taille 40.5, Chaussures
    Pink/White - Les baskets RS-Fast Pop femme sont plus rapides et plus modernes que tous les autres modèles RS à ce jour. La collection RS s’inspire de la vitesse de nos produits de performance, mais ces baskets restent bien sûr des articles de mode. Leur design mélange des influences du début des années 2000 et une
  • PUMA Chaussure Baskets RS-Fast Pop femme, Blanc, Taille 38, Chaussures
    White - Les baskets RS-Fast Pop femme sont plus rapides et plus modernes que tous les autres modèles RS à ce jour. La collection RS s’inspire de la vitesse de nos produits de performance, mais ces baskets restent bien sûr des articles de mode. Leur design mélange des influences du début des années 2000 et une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *