Covid-19: la réduction du nombre d’hôpitaux a «  stagné  » – Chef HSE

La réduction du nombre de personnes hospitalisées atteintes de Covid-19 a «stagné», a déclaré le directeur général de HSE, Paul Reid.

Jeudi matin, il y avait 345 personnes à l’hôpital – le même nombre qu’il y a une semaine. M. Reid a déclaré que le nombre de personnes atteintes de Covid-19 la semaine dernière avait augmenté de 6% par rapport à la semaine précédente.

«Les freins ont été serrés», a-t-il dit, bien que les chiffres des unités de soins intensifs (USI) à 82 aient diminué de 11% par rapport à la semaine dernière.

Sur les 7 048 cas la semaine dernière, 26% des cas concernaient des personnes âgées de 0 à 18 ans, 46% des personnes âgées de 19 à 44 ans et 8,6% des personnes de plus de 65 ans.

M. Reid a déclaré qu’il prévoyait que 240 000 à 250 000 personnes de plus de 70 ans seraient vaccinées d’ici la fin de la semaine prochaine.

Quelque 70 000 à 75 000 vaccins doivent être administrés la semaine prochaine à ceux de la cohorte des 75 à 79 ans,

Le déploiement a été affecté par l’arrêt de l’utilisation du vaccin AstraZeneca, qui jeudi après-midi, l’Agence européenne des médicaments a de nouveau approuvé l’utilisation.

S’exprimant avant l’annonce de la décision de l’EMA, M. Reid a déclaré que le HSE «répondra rapidement à toute décision prise» en ce qui concerne la sécurité du vaccin Covid-19.

«Il faut un certain temps pour contacter les patients et planifier les patients. Cela prendra quelques jours. Certains peuvent être plus rapides que cela s’il y a du stock à temps. »

Le déploiement du vaccin dans les maisons de retraite a signifié que le nombre de résidents testés positifs la semaine dernière pour Covid-19 était de 0,21%, le nombre le plus bas depuis le 8 août.

Le nombre d’épidémies ouvertes dans les maisons de soins infirmiers ce mois-ci à ce jour a été de 19 contre 60 en février et 139 en janvier.

Le nombre de travailleurs de la santé atteints de Covid-19, qui a culminé à 1000 lors de la flambée de janvier, est tombé à 14 la semaine dernière, de nombreux groupes hospitaliers ne signalant aucune infection parmi le personnel.

À la Saint-Patrick, l’Irlande avait le troisième taux le plus bas de Covid-19 en Europe avec un taux de 14 jours de 148 pour 100 000, contre 1 492 pour 100 000 le 17 janvier, le plus élevé d’Europe.

«  Niveaux de maladie élevés  »

Cependant, le directeur clinique de HSE, le Dr Colm Henry, a déclaré que l’Irlande a toujours des «taux de maladie élevés» et que les nombres augmentent à travers l’Europe, ce qui nécessite de nouvelles restrictions dans de nombreux pays.

Entre le 22 novembre et le 13 mars, il y a eu 381 décès dus à des infections nosocomiales à Covid-19, dont 276 (72%) étaient âgés de 75 ans et plus, 219 de sexe masculin (57%) et 39 (10%). ont été admis aux soins intensifs.

David Walsh, qui est en charge du déploiement de la vaccination du HSE, a déclaré qu’ils travaillaient toujours avec la deuxième cohorte des agents de santé de première ligne. Il y a 240 000 agents de santé dont 202 000 ont reçu un vaccin et 91 000 sont entièrement vaccinés.

La vaccination avec le vaccin AstraZeneca devait recommencer avec l’approbation de l’EMA, pour les agents de santé de première ligne et ceux âgés de 18 à 69 ans souffrant de problèmes médicaux à haut risque.

À compter du 18 mars, 2336 candidats sont éligibles pour effectuer des vaccinations et les candidats, qui ont terminé le processus de recrutement, se verront proposer des contrats cette semaine, et le nombre augmentera au cours des prochaines semaines à mesure que les candidats termineront le processus de validation. Les processus de filtrage et de dédouanement progressent simultanément.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *