La dispute UE-Royaume-Uni sur le statut de l’ambassadeur s’aggrave au milieu d’une fuite de lettre

Une dispute qui dure depuis près d’un an sur le refus du Royaume-Uni d’accorder le statut diplomatique complet à la mission de l’UE au Royaume-Uni s’est aggravée, avec la fuite d’une lettre révélant que le chef des affaires étrangères de l’UE était gravement préoccupé par le statut accordé aux fonctionnaires de l’UE au Royaume-Uni. .

La question sera probablement discutée lors d’une réunion du Conseil des affaires étrangères de l’UE lundi, la première réunion de ce type des ministres des Affaires étrangères des États membres depuis la fin de la période de transition post-Brexit.

Le Royaume-Uni a insisté sur le fait qu’il ne donnerait pas à l’ambassadeur de l’UE au Royaume-Uni, João Vale de Almeida, et à sa mission de 25 personnes, les privilèges et immunités accordés aux diplomates en vertu de la Convention de Vienne.

Un porte-parole du Premier ministre britannique Boris Johnson a confirmé jeudi: «L’UE, sa délégation et son personnel bénéficieront des privilèges et immunités nécessaires pour leur permettre de mener à bien leur travail au Royaume-Uni.

«C’est un fait que l’UE est un collectif de nations, mais ce n’est pas un État. . . dans son droit. »

Le porte-parole a pris la parole après que la BBC a rapporté que le chef des affaires étrangères de l’UE, Josep Borrell, avait écrit directement au ministre des Affaires étrangères Dominic Raab pour lui faire part de ses préoccupations concernant la situation.

Dans la lettre de novembre dernier, M. Borrell déclare: «Votre service nous a envoyé un projet de proposition d’accord d’établissement qui nous préoccupe sérieusement.

«Les arrangements proposés ne reflètent pas le caractère spécifique de l’UE, ni ne répondent aux relations futures entre l’UE et le Royaume-Uni en tant que pays tiers important.»

Le ministère britannique des Affaires étrangères affirme qu’il créerait un précédent s’il traitait ce qui est un organisme international de la même manière qu’un État-nation. Il dit qu’une telle démarche entraînerait une prolifération d’autres organisations internationales cherchant un statut diplomatique.

Des organisations internationales telles que l’Organisation maritime internationale figurent sur la liste diplomatique britannique, mais ne bénéficient pas de l’immunité diplomatique totale.

Bien que le Royaume-Uni insiste sur le fait que sa position sur le statut de la mission n’est pas née de l’euroscepticisme, le Royaume-Uni est pratiquement unique à adopter cette position. Le bloc jouit d’un statut diplomatique complet avec 142 autres pays du monde où il a des délégations, ses ambassadeurs ayant le même statut dans ces pays que les diplomates représentant des nations souveraines.

Sous l’ancien président Donald Trump, les États-Unis ont déclassé le statut diplomatique de la mission de l’UE là-bas pendant près d’un an, mais ont ensuite inversé leur position en mars 2019.

Une ambivalence plus large

La position du Royaume-Uni reflète une ambivalence plus large au sein du Royaume-Uni quant à la tenue de discussions avec l’UE sur une politique étrangère et de sécurité commune après le Brexit.

Depuis le Brexit, le Royaume-Uni a accordé la plus grande importance en organisant des discussions bilatérales avec les 27 autres États membres de l’UE ou en organisant des discussions dans un format spécial E3 aux côtés de la France et de l’Allemagne. L’E3 a récemment tenu des discussions collectives sur l’accord nucléaire iranien avec les ministres des Affaires étrangères des États du Golfe.

Michel Barnier, négociateur en chef de l’UE avec le Royaume-Uni sur le Brexit, a déclaré: «J’espère que nous pourrons nous lever pour trouver une solution intelligente et objective au statut de l’UE à Londres. Je pense qu’il serait très sage à mon avis que le Royaume-Uni trouve une solution intelligente.

Cependant, les responsables de l’UE ont accusé en privé le ministère britannique des Affaires étrangères d’hypocrisie parce que lorsque le service extérieur de l’UE – connu sous le nom de service pour l’action extérieure – a été créé en 2010 à la suite du traité de Lisbonne, le Royaume-Uni a souscrit à des propositions visant à ce que les diplomates européens soient accordé les «privilèges et immunités équivalents à ceux mentionnés dans la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques du 18 avril 1961». Le Royaume-Uni pourrait faire valoir qu’il n’est plus lié à cet accord depuis qu’il a quitté l’UE.

Réunion du G7

Les deux plus hauts fonctionnaires de l’UE assisteront à la réunion du G7 à Cornwall en juin en tant que membres participants aux côtés des États membres, la France, l’Allemagne et l’Italie.

Lord Adonis, un pair travailliste britannique fortement pro-européen, a déclaré: «Boris Johnson et Dominic Raab ont décidé non seulement de quitter l’UE, mais de l’insulter – refuser le plein statut diplomatique à l’ambassadeur de l’UE étant la dernière insulte. Très imprudent.

«L’écrivain italien Niccolò Machiavelli a écrit:« Les gens doivent être caressés ou écrasés. Si vous leur faites des dégâts mineurs, ils prendront leur revanche.  »

La mission de l’UE au Royaume-Uni tente activement d’expliquer la réflexion de l’UE, y compris plus récemment sur la manière dont la ville de Londres sera traitée après le Brexit. Depuis sa création, la mission a mis l’accent sur le renforcement de la coopération entre le Royaume-Uni et l’UE.

M. Almeida est considéré comme un diplomate de très haut niveau de l’UE, ayant précédemment été ambassadeur de l’UE auprès des Nations unies de 2015 à 2019 et ambassadeur de l’UE aux États-Unis de 2010 à 2014. – Guardian / Reuters / PA

  • CYRILLUS T-shirt uni homme bleu marine taille: L
    L - https://www.cyrillus.fr/t-shirt-uni-homme-bleu-marine.htm?ProductId=051560237&FiltreCouleur=6399&FiltreTaille=S - Basique incontournable, il accompagne tous les styles et tous les looks. T-shirt réalisé dans un coton de qualité, à la belle tenue. DétailsCoupe droite, manches courtes. Broderie contrastante sur poche poitrine. Bord-côtes au col rond. Longueur 70 cm (en taille M). MatièreJersey 100% coton.Fibre naturelle
  • CYRILLUS T-shirt uni homme ecru taille: L
    L - https://www.cyrillus.fr/t-shirt-uni-homme-ecru.htm?ProductId=051560237&FiltreCouleur=6369&FiltreTaille=S - Basique incontournable, il accompagne tous les styles et tous les looks. T-shirt réalisé dans un coton de qualité, à la belle tenue. DétailsCoupe droite, manches courtes. Broderie contrastante sur poche poitrine. Bord-côtes au col rond. Longueur 70 cm (en taille M). MatièreJersey 100% coton.Fibre naturelle
  • CYRILLUS T-shirt uni homme vert anglais taille: L
    L - https://www.cyrillus.fr/t-shirt-uni-homme-vert-anglais.htm?ProductId=051560237&FiltreCouleur=6719&FiltreTaille=S - Basique incontournable, il accompagne tous les styles et tous les looks. T-shirt réalisé dans un coton de qualité, à la belle tenue. DétailsCoupe droite, manches courtes. Broderie contrastante sur poche poitrine. Bord-côtes au col rond. Longueur 70 cm (en taille M). MatièreJersey 100% coton.Fibre naturelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *